Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Assassinat
Un jeune de 20 ans a tué, lundi soir, son beau-frère, âgé de 36 ans, dans le domicile de la victime situé à la ville de Tamesna, relevant administrativement de la préfecture Skhirate-Témara, indique la wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra.
Le mis en cause, dans un état hystérique, a commis ce crime avec une arme blanche, précise la même source dans un communiqué, ajoutant que le prévenu a été arrêté par des éléments de la Gendarmerie Royale qui, aussitôt informés, se sont déplacés sur le lieu du drame.
Selon les données préliminaires de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet, le mis en cause souffre de troubles mentaux. Il a été transféré à l’hôpital psychiatrique Arrazi de Salé pour une évaluation de son état de santé.

Arrestation
Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech est parvenu, lundi, à 1h30 du matin, à l'arrestation de l'individu qui avait commis, dimanche soir, un accident de la circulation avec délit de fuite blessant onze piétons, indique lundi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect qui était en état d'ivresse, a perdu le contrôle de son véhicule blessant légèrement 11 piétons qui ont été transportés à l’hôpital, précise la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le conducteur a pris la fuite après l'accident.
L'enquête a permis d'établir l'identité du mis en cause (26 ans) qui a été arrêté au domicile de sa famille, indique la même source, selon laquelle la mère du suspect a été également interpellée en état d'ivresse.

Interpellation
Les services de police d'Agadir ont procédé, récemment, à l'interpellation de quatre individus, dont une femme, pour trafic de drogues dures et de comprimés psychotropes.
Ce coup de filet intervient à l'issue d'une longue investigation suivie d'un contrôle minutieux dans les environs d'un quartier où le principal suspect a loué un appartement pour écouler des stupéfiants, indique une source de la police.
Une descente a permis l'arrestation de trois individus, dont le principal suspect et sa compagne, et la saisie de 328 comprimés psychotropes, une quantité de cocaïne ainsi qu'une somme d'argent probablement issue de la vente de la drogue.
Il a été procédé également à l'interpellation d'un quatrième suspect surpris en train de se procurer des comprimés sur place. Une fouille corporelle a permis la saisie de 5 comprimés psychotropes ainsi qu'une bombe lacrymogène.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue et mis à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, indique la même source.

Mercredi 27 Septembre 2017

Lu 278 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés