Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Wiqaytna” bientôt lancée

L'application de notification d'exposition au coronavirus permettra de diagnostiquer les contacts pour les prendre en charge plus rapidement




“Wiqaytna” bientôt lancée
Le directeur de l'épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi, a affirmé, lundi à Rabat, que l'application informatique de notification et de suivi des cas éventuels d'exposition au coronavirus, qui sera lancée bientôt, permettra de diagnostiquer les contacts des personnes confirmées positives au Covid-19 et de les prendre en charge plus rapidement.
Mohamed El Youbi a souligné, lors d'une conférence de presse conjointe à distance avec le ministère de l'Intérieur consacrée à la présentation de cette application, que cette solution informatique, qui portera le nom de "Wiqaytna", s'inscrit dans le cadre du renforcement du système de notification des contacts des cas confirmés positifs au Covid-19, puisqu'elle permettra de prendre en charge les contacts avant l'apparition des symptômes, d'éviter les complications et les décès et de limiter la transmission du virus à d'autres personnes et sa propagation dans la société.
Cette application, a-t-il poursuivi, se basera sur l'échange de l'identité de l'utilisateur via Bluetooth entre deux smartphones, dont l'un appartient à une personne qui sera identifiée plus tard comme un cas confirmé d'infection au coronavirus, tandis que le deuxième téléphone appartient au contact qui recevra une notification comprenant un ensemble de recommandations en lien avec la prise en charge de son cas.
Il a en outre relevé que cette solution informatique permettra au système de santé national d'avoir un canal supplémentaire pour identifier et suivre les contacts, et aidera également le pays à ne pas passer à la troisième phase de l'épidémie, et à prendre les bonnes décisions et mesures pour contenir la propagation de cette pandémie et de la surmonter.
Pour sa part, le gouverneur-directeur des systèmes informatiques et de la communication au ministère de l'Intérieur, Abdelhak El Harrak, a expliqué que cette application, un pur produit marocain, a été développée par une équipe de 40 personnes de différents secteurs publics et privés, sur la base des principes d'intelligence collective, d'innovation et de flexibilité, notant que ce projet citoyen par excellence a connu une participation volontaire d'un groupe d'entreprises nationales émergentes.
Il a également souligné que le souci de protéger la vie personnelle et les données privées des citoyens a toujours été au cœur du projet, affirmant que cette application, qui sera téléchargée de façon volontaire par les citoyens, ne sera utilisée que pendant la période de la pandémie.
L'application sera disponible sur "Play Store", "iOS" et "Huawei", a-t-il indiqué, relevant que toutes les données qui seront stockées par l'application seront supprimées après la fin de la pandémie.
Le responsable a aussi révélé qu'un essai à grande échelle de l'application sera lancé, à partir de la semaine prochaine, dans certains centres du groupe Office chérifien des phosphates (OCP), en attendant le lancement de la première version de l'application plus tard. 
Cette application a été développée sous la supervision des ministères de l'Intérieur et de la Santé, en coopération avec l'Agence du développement du digital (ADD) et de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), et avec la contribution de plusieurs entreprises nationales.

Mercredi 13 Mai 2020

Lu 364 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif