Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une feuille de route pour la promotion de l’emploi en gestation

Saâd Dine El Otmani annonce l’organisation d’un colloque national vers la fin de l’année




Le gouvernement se penche actuellement sur la préparation d'un colloque national sur la promotion de l'emploi qui se tiendra à la fin de l'année en vue de mettre en place une feuille de route à ce sujet, en application des Hautes directives Royales dans le discours du 20 août, a affirmé, lundi à Rabat, le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.
Répondant à une question centrale sur "les chantiers sociaux et les mesures y afférentes au titre de 2019", lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales relatives à la politique générale à la Chambre des représentants, il a souligné que ce colloque national vise l’élaboration d’une feuille de route en faveur de la promotion de l’emploi, laquelle devra s'appuyer sur les cinq orientations définies dans le Plan national de promotion de l'emploi.
Dans ce cadre, le chef du gouvernement a précisé que ces orientations portent sur le soutien à la création d'emplois, l'adéquation entre formation et besoins du marché du travail, l'intensification des programmes actifs d'emploi et d'appui à la médiation, ainsi que l'amélioration des conditions de travail et le soutien de la dimension régionale dans l'emploi.
L'année 2019, a poursuivi Saâd Dine El Otmani, sera marquée par le début de la mise en œuvre des mesures prioritaires du programme exécutif du Plan national de promotion de l'emploi, faisant l'objet de la charte signée le 27 avril dernier entre les départements ministériels concernés, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l'Association des régions du Maroc.
La mise en œuvre des mesures relatives à la dimension régionale, a-t-il relevé, prendra en considération les nouvelles attributions de la région en la matière, tout en confortant la présence du ministère de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle aux plans régional et provincial dans le cadre du chantier de la régionalisation avancée.
Il sera également procédé à la révision du programme ''Taahil'', à la lumière de l'étude d'évaluation qui prendra fin début 2019, a ajouté le chef du gouvernement, notant que de nouvelles formations seront inscrites dans ce programme. Il s'agit notamment de formations en matière numérique et de langues tout en les reliant à l'insertion professionnelle des bénéficiaires.
Il a, dans ce contexte, affirmé que le secteur associatif sera associé, en tant qu’acteur majeur en matière de médiation dans le domaine de l’emploi en vue de rapprocher les politiques nationales de l'emploi de toutes les catégories sociales. Il a fait savoir à ce propos que des préparatifs seront entrepris en prévision du concours consacré aux personnes en situation de handicap.

Libé
Mardi 30 Octobre 2018

Lu 130 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés