Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature de plusieurs accords de coopération entre le Maroc et le Libéria

Tenue à Marrakech de la deuxième session de la Grande commission mixte




Signature de plusieurs accords de coopération entre le Maroc et le Libéria
Plusieurs accords de coopération ont été signés lundi, à Marrakech, lors de la deuxième session de la Grande commission mixte de coopération Maroc-Libéria, co-présidée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et son homologue libérien, Gbehzohngar Milton Findley.
Relatif à la promotion et la protection réciproque des investissements, le premier accord vise à promouvoir la coopération économique entre les deux pays par la protection des investissements effectués entre eux, alors que le deuxième accord porte sur la suppression réciproque de visas pour les titulaires de passeport diplomatique, de service ou spécial/officiel.
Les deux parties ont également signé un mémorandum d’entente, qui a pour objectif d’établir un mécanisme de consultations régulières et actives entre les hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères des deux pays sur des questions bilatérales, des questions régionales et internationales d’intérêt commun.
Dans le domaine de la formation diplomatique, les deux pays ont aussi conclu un mémorandum de coopération, qui vise à renforcer le partenariat entre les parties à travers la mise en place d’un cadre de coopération en matière de formation des diplomates notamment par l’échange d’expériences et d’informations dans le domaine de la diplomatie et des relations internationales.
Le Maroc et le Liberia ont aussi signé un accord dans le domaine de la marine marchande, qui a pour objet de promouvoir et de faciliter le transport maritime ainsi que de renforcer les relations entre les deux pays dans le domaine de la marine marchande et des questions maritimes connexes à travers la coopération dans les domaines de la formation maritime, la sécurité maritime, la lutte contre la pollution marine et la gestion portuaire.
Les deux parties ont aussi conclu un arrangement qui vise à établir un cadre de reconnaissance réciproque des brevets et certificats des gens de mer des deux pays.
Le 7ème accord de coopération signé porte sur la reconnaissance réciproque des permis de conduire en vigueur délivrés par les autorités des deux Etats.
Le Maroc et le Liberia ont également signé deux conventions-cadres de coopération. La première a pour objet de promouvoir davantage la coopération entre les deux pays dans les domaines culturel, scientifique, technique et socio-économique à travers notamment l’échange d’étudiants, l’octroi de bourses de formations académiques, l’organisation de stages de formation et de perfectionnement, l’envoi d’experts et l’échange d’expériences et d’informations.
La deuxième convention-cadre de coopération en matière de formation professionnelle entre l’AMCI/OFPPT et le ministère libérien de la Jeunesse et des Sports, vise à fixer le cadre global de coopération et de partenariat entre les deux pays dans le domaine de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Mercredi 27 Mars 2019

Lu 458 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com