Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouveau revers pour le Polisario


Le Sénat espagnol rejette une motion de reconnaissance de la soi-disant RASD



Le Sénat espagnol a rejeté mercredi 8 février la motion du parti ERC (Gauche républicaine de Catalogne) exhortant le gouvernement central à reconnaître officiellement la pseudo-RASD en tant qu'Etat, rapporte l’agence EFE. Le Comité des affaires étrangères du Sénat a rejeté cette initiative avec les voix «contre» du Parti populaire (PP), les votes «pour» de l'ERC, de la coalition «Unidos Podemos» et du Parti nationaliste basque (PNV). En revanche, les autres groupes se sont abstenus. L’ERC a non seulement proposé de reconnaître la souveraineté du Polisario sur nos provinces sahariennes, mais aussi d'établir des relations bilatérales avec le Front séparatiste et d’octroyer des bourses d’études aux Sahraouis des camps de Tindouf. La tenue d’un référendum sur l'autodétermination du Sahara a également été proposée dans ce cadre. Le sénateur de la formation catalane Jordi Martí a souligné que l'Espagne joue un rôle clé dans la ré- solution du conflit vu qu’elle administrait. Jordi Martí a également condamné le refus du gouvernement espagnol de reconnaître la pseudo-RASD et son soutien, en contrepartie, du commerce de poisson dans «la zone contrôlée par le Maroc», donnant ainsi une «légitimité» indirecte à celui-ci. Le Parti socialiste et le groupe mixte au Sénat ont présenté un amendement à la motion de l'ERC, affirmant que sa formulation était incorrecte. Selon ces partis, un référendum devrait être préalablement organisé pour que les Sahraouis décident de leur droit à l'indépendance avant toute reconnaissance de la pseudo-RASD.

A.E.K
Dimanche 12 Février 2017

Lu 2568 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs