Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nicollin n’est plus




Louis Nicollin, l'emblématique président de Montpellier (D1 française) et président du groupe éponyme, spécialisé dans le nettoyage, le ramassage et le retraitement des déchets ménagers et industriels, est mort jeudi, le jour de ses 74 ans, après avoir fait un malaise dans l'après-midi près de Nîmes, a annoncé le club.
"C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de notre président Louis Nicollin jeudi 29 juin", a tweeté le MHSC. Louis Nicollin avait auparavant été transporté vers un hôpital de Nîmes (Gard) après avoir fait un malaise à la sortie d'un restaurant jeudi après-midi.
Agé de 74 ans, "Loulou" est un personnage emblématique du football français. Il a créé en 1974 le club de Montpellier La Paillade, devenu Montpellier Hérault Sport Club, et l'a conduit du niveau amateur jusqu'au titre de champion de France en 2012.
Connu pour ses sorties médiatiques fracassantes et son goût pour la bonne chère, grand ami de Michel Platini, il a également été l'accompagnateur de l'équipe de France pendant des années en tant que représentant de la Ligue de football professionnel (LFP).
Le président français Emmanuel Macron a rendu un hommage appuyé à ce "personnage attachant et emblématique". "Louis Nicollin a marqué par sa réussite et son tempérament le sport et le football français, qui perd aujourd'hui l'un de ses plus grands dirigeants", écrit notamment le chef de l'Etat dans son communiqué.
Enfin, Carlos Valderrama, ancien international colombien et joueur de Montpellier (1988-1991), a estimé avoir "perdu un père". "C'est douloureux et triste. C'est un père pour moi qui s'en va", a réagi l'homme aux 111 sélections avec la Colombie.

Samedi 1 Juillet 2017

Lu 275 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés