Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc appelle l'UA à agir de manière pragmatique et concertée pour faire taire les armes en Afrique


Le Maroc a appelé, jeudi, les pays de l'Union africaine (UA) à "agir de manière pragmatique, réaliste et concertée" pour atteindre des objectifs palpables pour "faire taire les armes". "Nous devons agir de manière pragmatique, réaliste et concertée pour atteindre des objectifs palpables pour faire taire les armes", a insisté le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Mohcine Jazouli, qui a représenté le Maroc à la session extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA, tenue par visioconférence sous le thème "Faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2022".

Il a rappelé à ce sujet, lors de son intervention, que "pour maintenir le cap de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, nous devons travailler ensemble et sans relâche pour, comme l’a dit Sa Majesté le Roi Mohammed VI en mars 2018 : construire l’Afrique de demain, celle que nous allons laisser à nos enfants". Le ministre délégué a, dans ce sens, proposé trois axes majeurs pour renforcer l’action de l’Union africaine face à la circulation illicite des armes légères et de petit calibre et à la résurgence des conflits

Il s’agit de stopper la montée en puissance du terrorisme en luttant contre le radicalisme en mettant en œuvre le triptyque "prévention, éducation et développement", et de lutter contre la circulation illicite des armes légères et de petit calibre en renforçant les systèmes nationaux de traçabilité et l’échange d’informations entre les services et les Etats voisins concernés, a détaillé Mohcine Jazouli.

Il s’agit également d’élaborer une politique claire et précise des opérations de soutien de la paix de l’Union africaine, a-t-il ajouté. "L'Afrique est un continent qui cristallise tous les espoirs et tous les défis", a encore rappelé le ministre délégué, relevant que "pour réussir, l’Afrique a besoin de la convergence de tous les efforts pour faire face aux menaces communes". En ce sens, le Maroc est résolument engagé pour participer au succès des objectifs de paix et de sécurité en Afrique, a-t-il affirmé.

Cette session extraordinaire du Conseil exécutif se tient en prélude au 14ème Sommet extraordinaire de l’UA, prévu ce week-end par visioconférence sur la thématique "Faire taire les armes", suite à la présentation par Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, du rapport et de la feuille de route pour atteindre l’un des objectifs phares de l’Agenda 2063, à savoir "Faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2022".

Libé
Vendredi 4 Décembre 2020

Lu 296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS