Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CNDH élu à la tête du sous-comité d'accréditation de l'Alliance des INDH


Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a été élu, lundi à l'unanimité, à la présidence du sous-comité d'accréditation (SCA), la plus importante instance de l’Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI), pour un mandat d'un an renouvelable à deux reprises. Les travaux de ce sous-comité, qui se tiennent à distance du 7 au 17 décembre, étaient initialement prévus en mars dernier et ont dû être reportés à cause de la pandémie de Covid-19, indique un communiqué du CNDH. Le sous-comité d’accréditation a, notamment, pour missions l’examen et l'évaluation des demandes d’accréditation émanant des 113 institutions nationales des droits de l'Homme à travers le monde. Il s'agit de la seule instance habilitée à se prononcer sur l'indépendance des INDH et leur conformité avec les principes de Paris conformément au statut de la GANHRI. Cette instance est composée de quatre institutions nationales des droits de l'Homme accréditées de statut A, en pleine conformité avec les principes de Paris, adoptés par l'Assemblée générale des Nations unies en 1993. Quatre régions y sont représentées, à savoir l'Afrique, l'Europe, l'Asie-Pacifique et les Amériques, souligne le communiqué, précisant qu'en plus du CNDH qui représente l'Afrique, le souscomité regroupe le Canada, la France et la Palestine. Le SCA tient deux sessions chaque année durant lesquelles il procède à l'évaluation de la conformité des lois et des pratiques des INDH avec les principes de Paris et prépare un rapport global sur ses travaux à la fin de chaque session.

Libé
Mardi 8 Décembre 2020

Lu 316 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS