Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Serbie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc

Habib El Malki appelle à l’établissement de partenariats tridimensionnels orientés vers le développement de l'Afrique


La Serbie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc
Le Maroc et la Serbie peuvent établir des partenariats économiques tridimensionnels orientés vers le développement du continent africain, a souligné, mercredi à Rabat, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.

A la faveur de leur place géostratégique, le Maroc et la Serbie peuvent construire des partenariats économiques tridimensionnels orientés vers le développement du continent africain, a-t-il indiqué lors de ses entretiens avec le président de l’Assemblée nationale de Serbie, Ivica Da i , mettant en avant l'importance de diversifier et de développer les domaines de coopération entre les deux pays.

A cette occasion, Habib El Malki a indiqué que le Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, considère la coopération Sud-Sud comme un choix stratégique, selon un communiqué de la première Chambre.

Rappelant l'accord de coopération signé en 2018 entre les deux institutions législatives, il a expliqué que la diplomatie parlementaire dans les deux pays est basée sur les principes des Nations unies, notamment en ce qui concerne "le respect de l'unité des peuples et de l'unité des Etats", notant que le Maroc a toujours été en faveur de l'intégrité territoriale de la Serbie. Il s'est félicité, par là même, de la position de la Serbie en faveur de l'intégrité territoriale du Royaume.

Le président de la Chambre des représentants a, par ailleurs, relevé que le Mouvement des non-alignés peut encore contribuer au renforcement de la paix et de la sécurité mondiales et à la défense des intérêts des pays du Sud dans un "monde multipolaire", proposant la tenue d’une réunion parlementaire internationale pour examiner les perspectives de coopération entre les États membres du mouvement.

Pour sa part, le président de l’Assemblée nationale serbe a souligné que la coopération parlementaire entre les deux institutions est un pilier fondamental pour la consolidation des relations entre le Maroc et la Serbie dans divers domaines, saluant l'amitié distinguée de longue date unissant les deux pays et peuples.

Il a rappelé à cet égard que le Maroc, sous la direction de Feu SM le Roi Hassan II, fut l'un des fondateurs du Mouvement des non-alignés, dont la Serbie accueillera cette année les cérémonies pour célébrer le 60ème anniversaire de sa création, se félicitant de la place importante qu’occupe le Royaume sur la scène internationale. "Le Maroc est un pays important, considéré comme un pilier de stabilité et de développement dans la région", a-t-il fait savoir.

Le président de l'Assemblée nationale de la République de Serbie a, en outre, réitéré l’appui de son pays au plan d’autonomie marocain en tant que solution au conflit artificiel autour du Sahara marocain, relevant que l’intégrité territoriale du Royaume est "une question cruciale".

Ivica Da i a également félicité le Maroc pour sa bonne gestion de la pandémie du coronavirus, notant que la Serbie, à son tour, a été en mesure de fournir les vaccins nécessaires à ses citoyens et a pu surmonter les répercussions négatives de la pandémie, ajoute le communiqué.

Il a, par ailleurs, exprimé sa satisfaction quant à l'évolution des relations entre les deux pays, passant en revue les domaines de coopération les plus importants entre eux, tels que le tourisme, l'industrie, l'éducation, la formation et autres, appelant à la promotion des échanges commerciaux et économiques de manière qui permette d'exploiter les opportunités et les capacités prometteuses offertes par les économies des deux pays. Le président de l’Assemblée nationale de Serbie, Ivica Da i a, par ailleurs, réitéré, mercredi à Rabat, la position de son pays soutenant l’intégrité territoriale du Royaume.

"La Serbie qui refuse l'atteinte à son intégrité territoriale, refuse également l'atteinte à l'intégrité territoriale du Maroc", a-t-il souligné lors de ses entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, relevant que cette question ne peut faire l'objet de chantage. Selon un communiqué de la deuxième Chambre, le responsable serbe a par ailleurs souligné que son pays aspire à renforcer sa coopération avec le Maroc dans divers domaines notamment économique et commercial pour la hisser au niveau des excellentes relations politiques unissant les deux pays.

Il a, en outre, insisté sur la nécessité de développer davantage les relations d'amitié et de coopération bilatérale en vue d’un partenariat solide, appelant à poursuivre la coordination régulière et le soutien mutuel au sein des organisations régionales et internationales, au service des intérêts des deux pays.

Le responsable serbe a également souligné l'importance de hisser les relations bilatérales au niveau d'un véritable partenariat, englobant les domaines politique, économique et culturel et qui servira les intérêts supérieurs des deux pays et des deux peuples amis. Ivica Da i a, à cet égard, évoqué les opportunités prometteuses qu’offre le Maroc à la faveur de sa position géostratégique, dans la perspective d’établir un partenariat mutuellement bénéfique.

Pour sa part, Hakim Benchamach a affirmé que la convergence de vues au sujet de l’intégrité territoriale des deux pays ouvrira la voie à l’établissement de partenariats dans plusieurs domaines, au renforcement de la coopération bilatérale et à la prospection des opportunités offertes pour renforcer les liens économiques et culturels. Il a en outre exprimé sa gratitude à la Serbie pour sa position constante soutenant l’intégrité territoriale du Royaume et l’initiative marocaine d’autonomie, ajoute-t-on.

Libé
Jeudi 17 Juin 2021

Lu 374 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS