Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Enquête
Les investigations menées dans le cadre de l'enquête judiciaire ouverte mercredi par la brigade de la police judiciaire de Larache à l'encontre d'un individu soupçonné de s'être renseigné sur l'activité commerciale d'un restaurant et d'un bar relevant d'un établissement touristique situé sur l'avenue Zerktouni ont révélé que cette affaire "ne revêt aucun caractère criminel", a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
L'enquête judiciaire menée par les services de sûreté, sous la supervision du parquet compétent, a permis d'identifier cet individu, un étudiant à la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université Abdelmalek Essaadi de Tetouan, précise la DGSN dans un communiqué, relevant que les investigations ont démontré que cette affaire ne revêt aucun caractère criminel.
Sur instructions du parquet, le mis en cause a été relâché après clôture de l'enquête sur cette affaire, conclut le communiqué.

Accidents
Un total de 11 personnes ont été tuées et 1.805 blessées, dont 78 grièvement, dans 1.357 accidents de la circulation, survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 30 octobre au 5 novembre 2017, a indiqué mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Ces accidents sont principalement dus au non-respect de la priorité, à l'inadvertance des piétons et des conducteurs, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans signalisation, au défaut de maîtrise du véhicule, au non-respect du stop, au changement de direction non autorisée, à la conduite en état d'ivresse, au non-respect des feux de signalisation, la circulation sur la voie gauche et en sens interdit ainsi qu'au dépassement non autorisé.
Concernant les opérations de contrôle et de répression en matière de circulation et de roulage, les services de sûreté ont fait état de 39.212 contraventions, de 12.837 procès-verbaux dressés et soumis au parquet et du recouvrement de 26.375 amendes transactionnelles.
Les sommes perçues ont atteint 5.469.700 DH, selon la DGSN qui a relevé la mise en fourrière municipale de 5.181 véhicules, la séquestration de 7.333 documents et du retrait de la circulation de 323 véhicules.
 

Vendredi 10 Novembre 2017

Lu 178 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés