Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Un commissaire de police principal, chef de la Brigade de la police judiciaire relevant du commissariat d'Assilah, a été contraint de faire usage de son arme de service, dimanche à Assilah, pour arrêter un individu, âgé de 23 ans, aux multiples antécédents judiciaires pour trafic de drogue dure, qui exposait la vie des policiers à un danger sérieux, les menaçant avec un sabre.
Les éléments de police étaient intervenus pour arrêter le suspect qui faisait l'objet de plusieurs avis de recherche au niveau national pour trafic de drogue, dans la zone montagneuse de "Kedlil", près de la ville d'Assilah, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que le mis en cause a opposé une résistance farouche aux agents de sûreté, ce qui a contraint le chef de la police judiciaire à tirer deux balles, l’une ayant touché le prévenu à la jambe et l'autre à l'épaule.
L'utilisation de l'arme de service par le policier a permis de neutraliser le suspect qui a été interpellé en possession d'une quantité d'héroïne, de l'arme blanche utilisée lors de cette agression et d'une bombe lacrymogène, ajoute la même source.
Le mis en cause a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires en attendant de le soumettre à l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, conclut le communiqué.

Saisie

Les éléments de la douane opérant au port Tanger-Med ont avorté, samedi, une tentative de trafic de 300 smartphones usagés, a-t-on appris de source douanière.
Les appareils étaient soigneusement dissimulés dans des caches aménagées au niveau des sièges avant et arrière d’une voiture immatriculée en Espagne, a précisé la même source.
Et d’ajouter que la personne concernée, un Marocain résidant à l’étranger, tentait d’introduire ces appareils sur le territoire national sans autorisation préalable de l’Administration des douanes et impôts indirects, notant que l’individu en question, et les téléphones saisis, ont été soumis aux procédures d’usage.

Mardi 12 Février 2019

Lu 558 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com