Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Sensibiliser et promouvoir la culture du don et de la solidarité




​Sensibiliser et promouvoir la culture du don et de la solidarité
L'Association REINS lance une campagne de don d'organes à l'occasion du mois sacré de Ramadan pour sensibiliser et promouvoir la culture du don et de la solidarité.
Cette opération, qui fait suite au lancement de la pétition pour un débat national sur le don et la greffe d'organes et de la campagne de sensibilisation sur ce geste citoyen, humain et généreux, se propose de sensibiliser et encourager les citoyens à faire don de leur organe pour sauver des vies et de faire l'engagement de promouvoir une véritable culture du don et de la solidarité, indique un communiqué de ladite association.
Il s'agit également de développer le registre national du don d'organes et faciliter les modalités d'inscription, de sensibiliser les professionnels de santé afin d'expliquer les conditions du don et accompagner les familles dans leur choix et enfin d'encourager tous les intervenants impliqués dans les chaînes de greffe. 
Placée sous le thème "Quoi de plus magnifique que de sauver des vies en faisant don de ses organes", la campagne puise son essence dans le fait que la greffe de rein reste le "meilleur" moyen pour faire face aux maladies rénales et sauver des vies humaines.
Cette initiative sera couplée par une campagne d'inscription vendredi prochain sur le registre de don d'organe au tribunal de première instance de Casablanca.
Selon le professeur Amal Bourquia, présidente de l'Association REINS, "chaque jour, des hommes, des femmes et des enfants meurent parce qu'ils n'ont pas pu être transplantés au moment opportun (...) alors que la médecine aurait été en mesure de les sauver". 
Pour la professeur de néphrologie-dialyse, le développement de la greffe d'organes au Maroc ne surviendra jamais sans "un réel engagement de notre société", ajoutant que le don est strictement réglementé par la loi n 16-98 du 25 août 1999 relative au don, au prélèvement et à la transplantation d'organes et de tissus humains. 

Mardi 23 Juin 2015

Lu 503 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés