Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La coopération parlementaire maroco-colombienne passée en revue à Bogota

L’ambassadrice du Maroc reçue par le président de la Chambre des représentants de Colombie




L’ambassadrice du Maroc en Colombie, Farida Loudaya, a été reçue, lundi, au siège du Congrès colombien à Bogotá, par le président de la Chambre des représentants du pays sud-américain, Carlos Alberto Cuenca, nouvellement élu pour la période législative 2019-2020.
A cette occasion, les deux parties se sont félicitées de l’excellence des relations unissant le Maroc et la Colombie, tout en exprimant leur souhait de poursuivre la dynamique positive qui caractérise la coopération interparlementaire.
Elles ont, dans ce sens, souligné l’importance de la consolidation du dialogue et d’un échange continu sur différentes questions d’intérêt commun entre les instances législatives des deux pays.
A cet égard, le président de la Chambre des représentants colombienne, issu du parti Cambio radical (Changement radical), a exprimé sa ferme volonté de réactiver et d’élargir le groupe d’amitié parlementaire Colombie-Maroc dans le cadre de cette nouvelle législature, et ce dans la perspective de l’intensification de la coordination interparlementaire.
Carlos Alberto Cuenca, l’un des signataires de la résolution adoptée le 5 décembre 2018 par le Congrès colombien soutenant la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc, a également saisi cette occasion pour réitérer son plein appui aux intérêts suprêmes du Maroc, tout en exprimant sa profonde admiration pour les nombreuses réformes et les grandes réalisations accomplies au Maroc dans différents domaines sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
Farida Loudaya a eu, par ailleurs, un entretien avec le nouveau président de la Commission des relations extérieures à la Chambre des représentants, Jaime Felipe Lozada Polanco, du Parti conservateur, au cours duquel les deux parties ont souligné l’importance de poursuivre la coopération institutionnelle parlementaire dans le cadre de l’édification et du renforcement des relations de coopération et d’amitié entre le Maroc et la Colombie.
Jaime Felipe Lozada Polanco a, de même, exprimé la disposition de la Commission des relations extérieures de la Chambre basse du Congrès colombien d’œuvrer en faveur du raffermissement des relations bilatérales dans tous les domaines d’intérêt commun, mettant en exergue le grand potentiel de coopération économique à explorer dans des secteurs stratégiques tels que le commerce, l’agriculture et le tourisme.  Cette rencontre a également été l’occasion d’aborder les derniers développements de la cause nationale. A cet égard, M. Lozada a fait part de son plein appui et de celui des autres membres de la Commission à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du Royaume.
Il est à rappeler que dans le cadre du renouvellement annuel de la présidence du Congrès colombien, il a été procédé, le 20 juillet dernier, à l’élection des nouveaux présidents du Sénat et de la Chambre des représentants ainsi que des présidents des différentes commissions.

Jeudi 5 Septembre 2019

Lu 887 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com