Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une forte impulsion aux efforts visant le règlement de la question du Sahara

Erik Jensen, ancien représentant spécial du secrétaire général de l'ONU au Sahara





La décision américaine de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara devra donner une forte impulsion aux efforts visant à trouver une solution à la question du Sahara dans le cadre du plan marocain d'autonomie, a indiqué Erik Jensen, ancien chef de la MINURSO.

"La décision du président Trump de reconnaître la souveraineté marocaine (sur la région du Sahara) a permis de changer radicalement la donne en engageant les États-Unis", a affirmé l'ancien représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara dans une déclaration à la MAP, ajoutant que la décision américaine "donne inévitablement une forte impulsion" pour résoudre ce différend régional.

Le Maroc a présenté en 2007 une proposition d'autonomie qui a été jugée sérieuse et crédible par le Conseil de sécurité de l'ONU, a rappelé Erik Jensen, notant que cette initiative a été "largement accueillie comme un compromis réaliste". De nombreux Etats ont, depuis lors, exprimé leur soutien au Maroc en ouvrant des représentations diplomatiques dans les provinces du Sud du Royaume, a-t-il ajouté.

Libé
Dimanche 20 Décembre 2020

Lu 103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Mai 2021 - 12:50 L'Europe poursuit son déconfinement