Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi lance les travaux de construction d'un Centre médical de proximité de la Fondation Mohammed V pour la solidarité à Fès

Hautes instructions Royales pour la réalisation de deux autres CMP à Fès et à Tanger



S.M le Roi lance les travaux de construction d'un Centre médical de proximité de la Fondation Mohammed V pour la solidarité à Fès
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi au quartier Bensouda à l’arrondissement Zouagha à Fès, au lancement des travaux de construction d'un “Centre médical de proximité (CMP) – Fondation Mohammed V pour la solidarité”, pour un investissement global de 75 millions de dirhams, et a donné ses Hautes instructions pour la réalisation de deux Centres supplémentaires à Fès et à Tanger
Destiné à renforcer l’offre sanitaire au niveau de la ville de Fès, ce projet solidaire procède de la conviction profonde du Souverain de faire du droit d’accès aux services de santé, un des piliers majeurs pour la consolidation de la citoyenneté, et de Sa volonté d’améliorer les services de prise en charge médicale mais surtout de rapprocher les infrastructures de santé des populations issues des quartiers à forte densité démographique.
La réalisation de ce projet s’inscrit en droite ligne des efforts déployés par S.M le Roi visant à favoriser l’accès des personnes démunies à des soins de santé de base de qualité, à accélérer les interventions en cas d’urgence médicale et à assurer un suivi médical périodique et régulier des personnes dont l’état de santé nécessite des consultations spécialisées.
Le futur Centre médical de proximité du quartier Bensouda fait partie d’un programme mené par la Fondation Mohammed V pour la solidarité prévoyant la réalisation au niveau du Royaume de dix Centres médicaux de proximité de ce genre.
Ce programme a pour objectif de soutenir le secteur médical national, à travers notamment le renforcement de l’offre de soins existante, la mise en place d’une filière de soins de proximité et l’intégration d’une approche sociale complémentaire dans les mécanismes d’accompagnement des patients.
Le “Centre médical de proximité – Fondation Mohammed V pour la solidarité” du quartier Bensouda vient ainsi s'ajouter aux Centres inaugurés par le Souverain aux quartiers El Youssoufia à Rabat et Sidi Moumen à Casablanca, à ceux déjà achevés à Témara, à l’arrondissement Béni Makada à Tanger et à la ville nouvelle d’Errahma à Casablanca, à celui en cours de réalisation à Hay Karima à Salé, et à ceux en cours de programmation au quartier de Lissassfa à Casablanca, à Agadir et à Marrakech.
S.M le Roi Mohammed VI a donné, à cette occasion, ses Hautes instructions pour la réalisation par la Fondation Mohammed V pour la solidarité de deux Centres médicaux de proximité supplémentaires à Fès et à Tanger.
Structure intermédiaire entre le réseau des établissements de soins de santé de base (niveau 1 et 2) et le réseau hospitalier, le Centre médical de proximité – Fondation Mohammed V pour la solidarité devra desservir une population de plus de 300.000 habitants, permettant ainsi d’assurer davantage de complémentarité dans la carte sanitaire au niveau de la région et d’atténuer la pression exercée sur les établissements hospitaliers existants, évitant à certaines personnes démunies de longs déplacements qui ne feront qu’alourdir davantage les charges de soins.
Le nouveau Centre, qui sera érigé sur un terrain de 14.080 m2, comportera un pôle des urgences médicales de proximité (salles de déchocage, d’examen, de soins, d’observation et de plâtre), un pôle des consultations spécialisées (endocrinologie, néphrologie, pédiatrie, gynécologie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, dermatologie), et un pôle médico-technique avec notamment un bloc opératoire (une salle de chirurgie générale et une autre de chirurgie obstétrique).
Il disposera aussi d’un pôle de santé mère-enfant abritant une unité technique d’accouchement (4 salles de naissance) et des salles d’examen et de soins de nouveau-nés, d’une unité de soins de santé primaires (salles de consultation, de soins, de vaccination et de santé maternelle et infantile / planning familial), une unité de rééducation orthopédique, une unité de soins bucco-dentaires, une unité d’imagerie médicale, un laboratoire d’analyses médicales et un pôle d’hospitalisation (13 chambres d’une capacité de 26 lits), une pharmacie et une morgue.
Fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité, le ministère de la Santé, le Conseil régional de Fès-Meknès et le Conseil communal de Fès, ce projet, qui sera réalisé dans un délai de 24 mois, vient conforter les différentes actions menées par la Fondation dans le domaine médical et humanitaire, donnant ainsi la pleine mesure de son engagement multiforme et diversifié en faveur du bien-être et de la prospérité des populations démunies.

Mohamed El Azami : Permettre au citoyen de bénéficier d’une
intervention rapide


Le CMP-Fondation Mohammed V pour la solidarité à Fès se veut la consécration de la volonté Royale visant à rapprocher les unités de santé des quartiers périphériques de la ville, a affirmé le coordinateur de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Mohamed El Azami.
Dans une déclaration à la presse, il a indiqué que ce projet de solidarité vise à permettre au citoyen de bénéficier de services, nécessitant dans certains cas une intervention rapide pour diminuer les souffrances des populations et atténuer la pression sur les centres hospitaliers du pôle urbain de Fès.
Il a, en outre, rappelé que dix centres ont été réalisés dans le cadre de ce programme national, répartis sur différentes villes, soulignant que S.M le Roi a donné ses Hautes instructions pour la réalisation de deux centres supplémentaires à Fès et à Tanger.


Sanae Dardikh : Le CMP offrira des
 prestations médicales accessibles et complètes


Sanae Dardikh, directrice de la communication à la Fondation, a affirmé que le CMP-Fondation Mohammed V pour la solidarité offrira aux bénéficiaires des prestations médicales accessibles et complètes, puisqu'il comprendra toutes les spécialités en relation avec les maladies chroniques, un service d’urgences ouvert 24h/24, un hôpital de jour et les soins relatifs à la santé de la mère et de l’enfant.
Elle a relevé que ce centre permettra le rapprochement des prestations médicales pour les populations démunies ou qui ne sont pas desservies par les infrastructures médicales.

Youssef Rabouli : Renforcement des
infrastructures sanitaires de nouvelle génération


Youssef Rabouli, chargé de projets au sein de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, a indiqué que ce centre vient renforcer les infrastructures sanitaires de nouvelle génération de la capitale spirituelle et les rendre plus proches de la population locale et de celle des régions voisines.
Ce centre témoigne de l’engagement de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, en exécution des Hautes orientations Royales, à permettre aux personnes démunies, se trouvant dans des zones éloignées, de bénéficier des centres de santé de nouvelle génération, notamment les régions de Moulay Yacoub et Sefrou, a-t-il fait savoir dans une déclaration similaire.

 

Vendredi 6 Mars 2020

Lu 727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >


Flux RSS