Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi condamne l'acte criminel odieux de Tanger


Condoléances Royales à la famille de l'enfant Adnane Bouchouf



S a Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de l'enfant Adnane Bouchouf. Dans ce message, le Souverain affirme avoir appris avec une grande émotion et une profonde affliction la nouvelle de la tragédie qui a endeuillé la famille d’Adnane, que Dieu l’accueille parmi les martyrs et les vertueux. En cette douloureuse circonstance, SM le Roi exprime aux membres de la famille du défunt et, à travers eux à l’ensemble de ses proches, ses vives condoléances et sa sincère compassion suite à cette perte cruelle, soulignant que leur foi inébranlable en Dieu ne fait, dans une telle épreuve, que renforcer leur patience, et que Dieu leur en rétribuera amplement. Dans ce message, le Souverain condamne l'acte criminel odieux "dont votre fils innocent a été victime et nous partageons avec vous et toutes les familles marocaines qui ont compati avec vous, l'ampleur de cette perte cruelle", implorant le Tout-Puissant d'accorder à sa famille patience et réconfort SM le Roi implore, à cette occasion, le Très Haut d’entourer le défunt de Sa sainte miséricorde et de l’accueillir dans Son vaste Paradis parmi les prophètes, les martyrs et les vertueux. "Et fais la bonne annonce aux endurants qui disent, quand un malheurles atteint : Certes noussommes à Dieu et c'est à Lui que nousretournerons". Véridique est la parole de Dieu.

Libé
Mardi 15 Septembre 2020

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.