Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plan d'autonomie seule solution pour le Sahara




«Le Sahara, qui a toujours été une terre marocaine, est une partie intégrante du Royaume du Maroc», ont affirmé les deux experts argentins spécialistes en relations internationales, Adalberto Carlos Agozino et Daniel Romero, considérant que la proposition d'autonomie, qualifiée de solution réaliste et généreuse, est la seule issue capable de faire tourner la page d'un conflit artificiel qui dure depuis plus de quatre décennies.
Les deux experts, qui étaient les invités mercredi soir à Buenos Aires de la nouvelle rencontre périodique du Pôle de l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) en Amérique du Sud placée sous le thème «La proposition d'autonomie, une solution définitive au conflit artificiel autour du Sahara marocain», ont affirmé que le Sahara, à l'instar des autres régions du Maroc, est une partie intégrante du territoire du Royaume, qui n'a jamais été un territoire sans maître (terra nullius), mais a toujours été une terre marocaine.
Dans ce sens, Adalberto Carlos Agozino, chercheur en sciences politiques à l'Université «John F. Kennedy» de Buenos Aires, a estimé que la proposition d'autonomie «est généreuse, réaliste et représente une bonne initiative viable qui peut contribuer à une solution basée sur des fondements juridiques et logiques de ni vainqueur, ni vaincu», notant que «toute demande en dehors de ce cadre et au-dessus de ce plafond n'est que pure prétention fantaisiste».
Lors de cette rencontre, marquée par la présence d'une pléiade d'académiciens, de chercheurs et de professionnels des médias, il a également dressé un aperçu historique de ce conflit régional créé de toutes pièces par l'Algérie, depuis la récupération par le Maroc de son Sahara des mains des colonisateurs espagnols suite à la Glorieuse Marche Verte et les manœuvres avec lesquelles Alger n'a cessé de contrecarrer l'intégrité territoriale du Royaume.

 

Samedi 25 Novembre 2017

Lu 534 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés