Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation américaine à l'amélioration de l'offre éducative du Maroc

Lancement d'un programme de partenariat relatif à l'enseignement supérieur




Le programme de partenariat de l'enseignement supérieur-Maroc (Higher Education partnership-Morocco) a été lancé, lundi à Marrakech, lors d'une cérémonie tenue en présence du ministre délégué chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Driss Ouaouicha et le chargé d'affaires près l'ambassade des USA à Rabat, David Greene.
Ce programme qui s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions de la loi-cadre n° 51-17 relative au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique, se veut le couronnement du partenariat stratégique unissant le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l'Agence américaine pour le développement international (USAID).  Il se veut aussi une occasion pour réaffirmer l'engagement des deux pays en faveur du développement de cette coopération fructueuse au service de l'amélioration de l'offre éducative.
Ledit programme vise, en outre, à promouvoir la qualité des enseignements prodigués dans les différents cycles, à améliorer la formation des enseignants et développer leur parcours professionnel, et à doter les jeunes Marocains d'outils nécessaires pour faciliter leur accès et intégration au sein du marché de l'emploi.
Dans ce cadre, l'Université de l'Arizona œuvrera de concert avec les Universités marocaines et les centres régionaux des métiers de l'éducation et de la formation, outre une pléiade d'experts pédagogiques, en vue d'élaborer un programme global dédié à la formation des enseignants dans les cycles primaire et secondaire qualifiant et la révision du contenu pédagogique de la licence en éducation.
S’exprimant à cette occasion, Driss Ouaouicha a souligné que ce programme étalé sur une durée de 5 ans, sera axé notamment sur la formation des enseignants, le développement et la promotion de la recherche scientifique et l'amélioration de la qualité d'éducation et d'apprentissage.
Mettant en avant l'importance de l'investissement dans l’enseignement, le ministre s'est félicité de ce partenariat important qui a pour objectif principal la promotion du système éducatif et la mise à niveau des pratiques pédagogiques.
Ce programme permettra également de tirer profit des expériences internationales réussies en la matière, dans la perspective de les adapter au contexte marocain et d'approfondir la recherche au niveau des sciences de l'éducation, a-t-il relevé.
Ce partenariat offre aussi l'opportunité de travailler avec l'une des Universités les plus prestigieuses à l'échelle mondiale, à savoir l'Université d'Arizona, a-t-il indiqué, ajoutant que ce programme permettra aussi d'échanger les expériences et les expertises entre les parties marocaines et américaines.
Cette initiative favorisera de même le renforcement de la coopération bilatérale et la diversification des programmes de partenariat entre les deux pays, a-t-il ajouté.
De son côté, David Greene a salué les efforts déployés par le Maroc pour promouvoir le système éducatif, notant que ce programme célèbre le partenariat solide liant le Maroc et les USA.  "Appuyer l'enseignement au Maroc est une priorité pour nous", a-t-il soutenu, relevant que son pays est très engagé dans ce domaine, à travers plusieurs programmes d'étude et d'échange et des bourses octroyées aux étudiants marocains.
Ce programme destiné en principe pour améliorer la qualité de la formation des enseignants marocains, marque le début d'une nouvelle ère en matière de partenariat et témoigne de l'excellence des relations entre les deux pays, a-t-il souligné.
A cette occasion, David Greene a réitéré l'engagement de son pays à poursuivre son action en faveur du développement de l’enseignement au Maroc et l'amélioration de l'offre éducative.

Entretiens sur les meilleures pratiques en matière de lutte contre la criminalité

  
 Les meilleures pratiques en matière de lutte contre la criminalité ont été au centre des entretiens, lundi à Rabat, entre le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui, et une délégation de procureurs généraux de l'Ouest des Etats-Unis en visite dans le Royaume. Cette entrevue a été l'occasion d'échanger les idées et de mettre le point sur les meilleures pratiques dans les affaires relatives à la loi et à la réduction des crimes, a indiqué Karl Racine, procureur général du District of Columbia (Washington), dans une déclaration à la presse à l'issue de cet entretien, mettant en avant les relations entre les procureurs généraux des deux pays qui datent de plus de quatre ans.
Pour sa part, Lawrence G. Wasden, procureur général de l'Etat d'Idaho, a affirmé que cette visite dans le Royaume, deuxième en son genre, vise à échanger avec les responsables marocains sur plusieurs sujets d'intérêt commun, ajoutant qu'elle constitue aussi un moyen de formaliser les échanges entre les deux pays, permettant ainsi d'organiser des formations et de renforcer la communication.
Il a, à cet égard, fait valoir que la coopération entre les deux parties porte essentiellement sur les affaires relatives au trafic de drogue, la traite des êtres humains, la protection des données personnelles et le blanchiment d'argent, dans le but d'être "côte à côte" en faveur de la justice.  
De son côté, Mohamed Abdennabaoui a souligné que cette visite intervient suite à celle tenue en 2019 aux Etats-Unis et tend à échanger sur les expertises et expériences réussies ainsi qu'à prendre connaissance des systèmes juridiques respectifs.
Le responsable marocain a, en outre, indiqué que l'expérience marocaine en matière d'indépendance du parquet général a été présentée aux procureurs généraux américains, ajoutant que cette réunion était positive dans la mesure où elle a permis aux deux parties d'échanger et de bénéficier des expériences réussies dans chaque pays.

Mercredi 8 Janvier 2020

Lu 1310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif













Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com