Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mustapha El Ktiri souligne l’intérêt accordé aux conditions de vie des résistants


Appui financier du Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération à 27 projets au niveau de Figuig



Le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri, a souligné, vendredi à Bouarfa, l’intérêt particulier accordé à l’amélioration de la situation matérielle et sociale des membres de la famille de la résistance et de l’Armée de libération. Intervenant lors d’une rencontre en célébration des batailles de Jbel Baddou, il a passé en revue les multiples initiatives menées par le Hautcommissariat quisemet constamment au chevet de la famille de la résistance et de l’Armée de libération. Il a tenu dans ce sens à rappeler la résistance héroïque des habitants de la province de Figuig et des autres provinces et régions du Royaume contre le colonisateur, mettant l’accent sur cette phase marquante dansla lutte du Trône et du peuple pourla liberté, l'indépendance et la défense des constantesreligieuses et nationales. Notant que cette page rayonnante de la lutte contre l’occupant restera gravée à jamais en lettres d’or dansles annales de l’histoire du Maroc, il a insisté sur l’importance de la préservation de la mémoire nationale, riche en épopées, d’inculquer aux nouvelles générations les valeurs de patriotisme et de renforcer leur engagement à poursuivre la marche de développement et d’édification duMaroc fort et nouveau sousla conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI. Dans cette même veine, MohamedElKtiri amis en exergue laHaute sollicitude dont le Souverain ne cesse d’entourer la famille de la résistance et de l’Armée de libération, louant la contribution de cette frange de la société dans la transmission des valeurs de patriotisme, de citoyenneté et de bravoure. Il a fait savoir à cette occasion qu’au niveau de la province de Figuig, les trois espaces dédiés à la mémoire historique de la résistance et de la libération, construits et équipés àBouarfa, Talsint et Figuig par le Haut-commissariat avec des partenaires institutionnels, ont été visités par quelque 47.854 personnes durantl’année 2018, contre 42.951 à fin novembre 2019. Ces structures muséales, créées dans le cadre d’un vaste projet mené par le Haut-commissariat à l’échelon national, jouent un rôle de premier plan dans la diffusion de la culture citoyenne, la préservation du patrimoine de la résistance et du nationalisme légué par des patriotes braves qui se sontsacrifiés pourle recouvrement de la liberté et de l’indépendance du Maroc. Il a aussi fait remarquer que le Haut commissariat a apporté un appui financier à 27 projets au niveau de la province de Figuig dans le cadre de l’intérêt accordé aux fils des anciens combattants et membres de l’Armée de libération relevant de la province de Figuig par les encourager à créer des PME, précisant que trois autres demandessont en cours d’examen, alors que quatre projets générateurs de revenus ont profité ces dernières années d’un financement dans le cadre de l’INDH. Au niveau national, plus de 2.400 petits et moyens projets ont été appuyés dans le cadre de cette initiative du Haut-commissariat visant l’accélération de l’intégration économique de cette frange de la société via l’octroi d’aidesfinancières pourréaliser de petits et moyens projets économiques, adhérer à l’initiative privée, à l’auto-emploi et à l’action entrepreneuriale, a-t-il dit. Par ailleurs, et dans le cadre de la Haute sollicitude dont S.M leRoi MohammedVI entoure la famille de la résistance et l'Armée de libération, un total de 922 anciensrésistants etmembres de l'Armée de libération, dontsix de la province de Figuig, ont été décorés à ce jour de Wissams Royaux en signe de reconnaissance des sacrifices consentis pour la patrie. Cette rencontre qui s’est déroulée en présence du gouverneur de la province de Figuig, Mohamed Derhem, de personnalités civiles et militaires, d’élus et de représentants d’associations de la société civile, a été marquée par la remise d’un Wissam Royal aux ayants droit du martyr Ali Idder de la commune de Beni Tadjit. Un hommage appuyé a été rendu par la même occasion à 12 anciensrésistants de la province pourlesservices louables rendus à la Nation, et des aides financières ont été octroyées à des veuves et des membres de la famille de la résistance et de l’Armée de libération.

Libé
Dimanche 29 Décembre 2019

Lu 787 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >