Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC et le FUS se préparent dans de bonnes conditions pour leurs matches africains

L’USMA au grand complet dit ne pas craindre le public




 Le Wydad et le Fath continuent de peaufiner leurs programmes de préparation en perspective de leurs sorties continentales prévues en fin de semaine.
Le WAC affrontera ainsi, samedi à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, l’équipe algérienne de l’USMA pour le compte de la demi-finale retour de la Ligue des champions. Le résultat du match aller, un nul blanc, n’avantagerait pas outre mesure les Rouge et Blanc qui sont depuis mardi en concentration sous la houlette de leur coach, Lhoucine Ammouta.
Au lendemain de l’élimination du WAC de la Coupe du Trône, Ammouta n’a pas manqué dans sa sortie médiatique de faire savoir que cette page est tournée et que tout le monde est prédisposé à réussir ce match africain en vue de faire mieux que lors de la précédente édition lorsque le WAC a été demi-finaliste malheureux face au Zamalek d’Egypte.
Lhoucine Ammouta a affirmé sur les ondes de Radio Mars qu’il bénéficie de la confiance du comité dirigeant du Wydad et qu’il croit dur comme fer en la capacité de ses protégés qui joueront à fond leurs chances dans ce match qui sera sifflé par un trio d’arbitrage sénégalais conduit par Malang Diedhiou secondé par El Hadji Malick Samba et Djibril Camara.
A l’instar des précédentes confrontations décisives de la phase de poules où le WAC avait donné le ton à Al Ahly, à Zanaco et au Mamelodi Sundowns, le public sera sans aucun doute présent en masse, sachant que le comité d’organisation de cette partie a mis en vente, depuis hier aux Complexes Mohammed V et Benjelloun à Casablanca, 40.000 billets.  
Le WAC comptera sur son public qui donnera de la voix et poussera l’équipe jusqu’à ce qu’elle atteigne son objectif : la finale de l’édition 2017 de la C1.
Pour leur part, les Algérois veulent à tout prix montrer qu’ils ne se laisseront pas perturber par le public, comme l’a souligné le défenseur  Mohamed Benyahia qui a indiqué à l’agence APS  que "l'USMA est habituée à jouer des matchs de cette envergure, comme face au Mouloudia, où le stade est souvent complet. Donc, la pression ne risque pas de nous perturber, ou d'influer sur notre manière de jouer".
Pour l’attaquant du club Abderrahmane Meziane, rien n’est encore décidé. Et de souligner que "même si on avait gagné 2-0 à l'aller, la qualification se serait quand même jouée à Casablanca, car tout peut arriver pendant ce match retour" qui, d’après la même source, verra l’USMA se rendre à la métropole au grand complet.
Si le WAC sera à l’heure d’un derby maghrébin, le FUS sera à la rude épreuve du Tout Puissant Mazembe de la RD Congo, tenant du titre qui plus est. Cette confrontation, demi-finale retour de la Coupe de la CAF, est programmée également samedi à 21h30 au stade Moulay El Hassan à Rabat et sera arbitrée par le referee zambien Janny Sikazwe, assisté par l’Angolais Jerson Emiliano Dos Santos  et le Sud-Africain  Zakhele Thusi Siwela.
Le FUS, qui aura à surmonter le retard du but concédé à Lubumbashi, dispose de tous les atouts pour se défaire de ce coriace adversaire. Et le premier à afficher un optimisme mesuré est l’entraîneur du Fath, Walid Regragui, qui a lancé un appel aux supporteurs les invitant à venir nombreux pour encourager leur équipe, ne trouvant aucune gène à leur demander d’être chauds et bouillants comme le sont d’ailleurs ceux du WAC et du Raja, entre autres.

Classement FIFA

Le Maroc a gagné huit positions au nouveau classement mensuel établi par la FIFA, s'accaparant une place parmi le Top 50 (48è), alors que l'Allemagne conserve son fauteuil de leader, a annoncé le site de l'instance lundi.
Le Maroc, qui a réalisé une victoire éclatante face au Gabon à Casablanca (3-0) pour le compte de la 5è journée (groupe C) des qualifications de la Coupe du monde 2018 en Russie et pris le meilleur en amical sur la Corée du Sud (3-1), s'installe désormais à la 7è position sur le niveau continental derrière la Tunisie (28è), l'Egypte (30è), le Sénégal (32è), la RD Congo (35è), le Nigeria (41è) et le Cameroun (42è).

Mohamed Bouarab
Mercredi 18 Octobre 2017

Lu 923 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés