Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Kawkab seul aux commandes




Le KACM a réussi l’essentiel en remportant son match face à l’OCK, au grand stade de Marrakech, par deux buts à un pour le compte de la deuxième journée du championnat national de football Botola Maroc Telecom Pro1. Un match qui s’est déroulé devant des gradins presque vides du fait que le public marrakchi continue de bouder son club pour des raisons, le moins que l’on puisse dire, incompréhensibles.
Dès le coup d’envoi, les locaux se sont montrés plus déterminés à s’adjuger les trois points de la partie. Il leur a fallu pour cela moins d’une minute pour inscrire le premier but par Khaled Sekkat et de dominer l’ensemble de la première mi- temps qu’ils ont finie en marquant un second but suite à un tir des trente mètres par Abdalilah Amimi.
De retour des vestiaires, les hommes de Mariana ont poursuivi leur domination, ratant plusieurs occasions, y compris un penalty que Sekkat a tiré dans les bras du gardien phosphatier à la 59ème minute. Deux autres occasions furent par la suite ratées lamentablement par Sedibé et Amimi alors que de l’autre côté, prenant confiance et profitant des tergiversations des locaux, les Khouribguis ont multiplié les attaques et parviennent à réduire le score à la 79e minute par Ouggadi suite à un penalty sifflé par l’arbitre Kechaf, et avec un peu de chance, ils auraient pu revenir avec au moins un nul. Suite à cette victoire, le KACM occupe provisoirement la première place du classement avec six points, alors que l’OCK est quatorzième avec une seule unité au compteur.
Lors de la conférence de presse d’après match, Youssef Mariana s’est dit satisfait du résultat et du rendement de ses joueurs et a tenu à les remercier pour leur combativité et les efforts fournis. Il a toutefois exprimé son inquiétude quant aux nombreuses occasions manquées, ajoutant que cette deuxième victoire de suite ne signifie rien puisque le championnat ne fait que commencer et qu’il reste beaucoup de travail à faire.
De son côté, le coach khouribgui, Azeddine Aït Djoudi, a déploré la sortie sur une blessure de son défenseur Ait Lmaalem, laquelle sortie a laissé un champ vide à l’adversaire pour construire ses attaques. Malgré cela, il a soutenu que ses joueurs étaient les meilleurs sur le terrain, qu’ils avaient la possibilité de revenir au score et qu’ils méritaient au moins un nul au terme de la rencontre.

Coupe du Trône

Deux matches comptant pour les huitièmes de finale retour de la Coupe du Trône de football, édition 2016-2017, auront lieu aujourd’hui mardi à partir de 16 heures.
Le premier opposera au terrain municipal à Had Soualem le Club Salmi à l’AS FAR, sachant qu’au match aller, les Militaires avaient fait l’essentiel en s’imposant sur le large score de 4 à 0.
La deuxième rencontre aura pour cadre le terrain municipal de Tadla et pour acteurs la JSKT et le TAS. Le match aller a été remporté par les Tadlaouis sur le score de 4 à 2.

 

Khalil Benmouya
Mardi 19 Septembre 2017

Lu 603 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés