Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Gendarmerie Royale produit 17 millions de masques




La Gendarmerie Royale produit 17 millions de masques
Depuis le déclenchement de la pandémie du nouveau coronavirus, l'Unité de fabrication des masques (UFM) de la Gendarmerie Royale tourne à plein régime, produisant chaque semaine plus de 1 million de masques FFP2 et 200.000 masques chirurgicaux type II à 3 plis haute filtration.
Entre février et mai 2020, l'usine, opérationnelle depuis 2009 dans la région de Benslimane, a pu produire environ 14 millions de masques FFP2 et 3 millions de masques chirurgicaux, répondant respectivement aux normes internationales "EN149 + A1 2009" et "EN14683 2014".
Labellisée de la certification CE (Communauté européenne), l'UFM a été conçue pour doter le Maroc d'un stock stratégique, produit localement et indépendant de l'étranger, qui lui permettrait de faire face à une éventuelle poussée épidémique, similaire à celle de la grippe aviaire, à la grippe H1N1 ou encore Ebola.
"La production est également destinée à satisfaire certains besoins d'un nombre de départements publics, comme le ministère de la Santé et l'Inspection de la santé militaire", a expliqué à la MAP le directeur de l'UFM, le lieutenant-colonel Charif El Ayadi.
Compte tenu de la demande grandissante engendrée par la crise sanitaire actuelle, les masques produits par l'UFM sont mis à la disposition du personnel médical engagé dans la prise en charge des malades du Covid-19.
"En vue d'augmenter le nombre de masques produits chaque jour, un projet d'extension de l'UFM est en cours de réalisation, devant permettre de renforcer sa capacité de production", a assuré la même source.
Aujourd'hui, l'usine dispose d'infrastructures techniques à la pointe de la technologie, articulées en 3 lignes de production de masques FFP2 et 2 lignes de production de masques chirurgicaux.  
Elle est également dotée de son propre laboratoire de contrôle qualité, équipé des dernières technologies en matière de contrôle de conformité des masques et matières filtrantes. Au total, plus de 80 techniciens, électromécaniciens et personnels administratifs assurent une production ininterrompue tous les jours de la semaine. 

Lundi 18 Mai 2020

Lu 849 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif