Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCK et l’IRT se neutralisent




L’OCK et l’IRT se neutralisent
L'Olympique Club de Khouribga n'a pas pu réaliser sa première victoire au championnat et s'est contenté d’un match nul contre l'Ittihad de Tanger qu’il a reçu au Complexe OCP, pour le compte de la 3ème journée du Botola Pro Maroc Telecom.
Malgré le bon départ des Phosphatiers, au cours des premières minutes et leurs tentatives de faire pression sur les éléments tangérois, ces derniers ont eu le dessus par une frappe de balle arrêtée, bien exécutée par Serroukh qui d’un boulet de canon, loge le cuir au fond des filets du gardien Fakhr (10’).
Cueillis à froid et contre le courant du match, les locaux se lancent à l’assaut des buts des visiteurs à la recherche d’une égalisation qui leur paraît possible. En effet, ils se créent plusieurs opportunités, la plus dangereuse est quand Ait Bihi s’infiltre dans le camp adverse, malheureusement sa passe ne trouve pas de coéquipier. A la 30’, Danger qui est un poison pour la défense des nordistes est fauché en pleine surface de réparation par Serroukh.L’arbitre Belabssir n’hésite pas un instant et désigne le point du penalty au bonheur des supporters khouribguis. Le capitaine Oggadi, calme comme d’habitude, d’une frappe sèche, envoie la balle à droite et Tagnaouti plonge à gauche.
Les tentatives des Khouribguis ont continué à travers des attaques rapides et des tirs non cadrés, tandis que l'équipe du Détroit procède par des balles derrière le dos des défenseurs et des passes en diagonale. Cependant, la meilleure occasion pour scorer pour l’Olympique, est le coup de tête de Kordy, qui n’a pas trouvé les filets, juste àquelques minutes avant la fin de la première période.
Le début du deuxième half est en faveur de l'IRT qui, à travers la tentative de Serroukh, essaye de marquer une deuxième fois par une balle arrêtée, mais son tir est renvoyé par la transversale (46’). L'équipe khouribguie fortifie la défense afin de surmonter la pression des Tangérois qui s’accaparent le ballon et portent le danger à maintes reprises au camp des Phosphatiers. La 70’, voit El Abboubi rater devant Tagnaouti qui intercepte la balle.
Les hommes de Zaki monopolisent la balle et organisent des attaques éclair par des passes en diagonale pour surprendre la défense locale. Toutefois, la fatigue apparente sur la plupart des joueurs khouribguis qui n’arrivent pas à soutenir le rythme du match et créent des opportunités pour menacer clairement le portier Tagnaouti, leur facilitent la tâche.
Les changements effectués par Ait Djoudi n’ont pas profité à l’OCK, mais ont permis à l’IRT de continuer à porter le danger au camp des locaux jusqu’à ce que l’arbitre siffle la fin des hostilités entre les  protagonistes.
A l’issue de cette rencontre le coach de l’IRT, Badou Zaki a déclaré : «La confrontation est rude et tactique. Nous avons joué contre une équipe coriace et organisée. Je remercie mes joueurs qui ont sorti un bon match. Je tiens à saluer le staff médical pour son bon travail, cinq matchs en vingt jours et pourtant les joueurs n’ont pas donné des signes de fatigue».
Tandis que son homologue Ait Djoudi, de l’OCK a laissé entendre que malgré la fatigue causée par les matchs successifs, ses éléments ont fait de leur mieux et se sont créé des occasions qui n’ont pas été concrétisées faute de concentration. Concernant le but encaissé, il a précisé qu’il avait attiré leur attention sur le côté fort des Tangérois à savoir la frappe de balles arrêtées.

 

Chouaib Sahnoun
Mardi 26 Septembre 2017

Lu 759 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés