Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki s'entretient avec les présidents de la Diète et du Sénat polonais

Le secrétaire d’Etat au cabinet du Président de la Pologne reçoit le président de la Chambre des représentants




 Le renforcement de la coopération parlementaire entre le Maroc et la Pologne ainsi que l'examen de diverses questions d'intérêt commun ont été au centre des entretiens jeudi à Varsovie du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, avec les présidents du Sénat et de la Diète polonais, respectivement Stanislaw Karczewski et Marek Kuchcinski.
Les entretiens qui se sont déroulés en présence notamment de l'ambassadeur du Maroc à Varsovie, Youns Tijani et l'ambassadeur de Pologne à Rabat, Marek Ziolkowski, ont porté notamment sur les moyens de renforcer la coopération entre les institutions législatives des deux pays, les questions d'intérêt commun ainsi que diverses questions internationales et régionales d'actualité et les relations entre le Maroc et l'Union européenne.
Habib El Malki a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que ses entretiens avec les présidents du Sénat et de la Diète polonais illustrent la convergence de points de vue entre le Maroc et la Pologne qui partagent de nombreux points communs, concernant les questions stratégiques d'actualité, d'ordre politique, économique et culturel.
Tout en se félicitant de la qualité des relations qui unissent le Maroc et la Pologne, il a souligné que les deux pays sont animés de la même volonté pour aller de l'avant dans le renforcement de la coopération et le partenariat entre Rabat et Varsovie afin de se mettre au diapason des relations politiques bilatérales profondes et de longue date.
Habib El Malki a également souligné que ses discussions avec les responsables polonais ont reflété la grande estime dont jouit le Maroc en Pologne qui apprécie hautement le rôle du Royaume dans divers domaines, sa contribution active pour garantir la sécurité et la stabilité régionale et internationale et pour lutter contre les menaces qui guettent le monde notamment le terrorisme et l'extrémisme, notant que Varsovie salue aussi le rôle du Maroc dans la gestion de la question migratoire qui fait prévaloir la dimension humaine.
Le président de la Chambre des représentants a en outre indiqué que les responsables polonais ont salué les réformes tous azimuts entreprises par le Maroc depuis deux décennies sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, faisant du Maroc un modèle dans la région.
Il a également salué la position des eurodéputés polonais, qui ont toujours exprimé leur soutien au Maroc, notamment en ce qui concerne l'accord de pêche entre le Maroc et l'UE et l'accord agricole, ainsi que celle des responsables polonais au sein des différentes institutions de l'Union européenne, et qui apprécient hautement les efforts déployés par le Maroc pour contribuer à relever les défis qui se posent au plan régional et international et son action efficace au profit du renforcement de la coopération Sud-Sud et Nord-Sud.
Il a souligné que les relations entre les institutions législatives des deux pays, dans le cadre de la diplomatie parlementaire, sont devenues ces dernières années un mécanisme important pour réaliser un plus grand rapprochement entre les deux pays amis, à la faveur de l'action efficace des groupes d'amitié parlementaire, des échanges réguliers de visites entre les parlementaires des deux pays ainsi que l'échange d'expériences et d'expertise dans plusieurs domaines notamment législatif.
Dans ce même contexte, Habib El Malki a indiqué que des membres du Parlement polonais vont participer à une conférence mondiale sur l'immigration qui sera organisée prochainement au Maroc.
 

Le président de la Chambre des représentants a également eu, jeudi à Varsovie, des entretiens avec Krzysztof Szczerski, secrétaire d’Etat au cabinet du Président de la République de Pologne.
Cet entretien a porté sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume, la coopération entre le Maroc et la Pologne au niveau des Nations unies et d'organisations internationales et régionales, ainsi que les perspectives de développement des relations bilatérales notamment aux niveaux politique, économique et culturel.
Cette rencontre, qui a eu lieu au palais présidentiel, a été l’occasion de prospecter les moyens d’élargir la coopération aux domaines de la recherche scientifique, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle dans des secteurs industriels clés.
Dans une déclaration à la MAP à l’issue de cet entretien, Habib El Malki a indiqué que ces entretiens ont constitué une occasion pour le responsable polonais de réaffirmer la position de son pays à l’égard de la question du Sahara marocain et la nécessité de parvenir à une solution politique et pacifique, sous l’égide des Nations unies.
Il a, par ailleurs, souligné que les deux parties se sont félicitées de la coopération fructueuse entre les deux pays, relevant à cet égard le statut de membre non permanent de la Pologne au Conseil de sécurité pour 2018 et 2019, la position qu’occupe la Pologne au niveau de l'Europe centrale et orientale, ainsi que la position du Maroc en tant que passerelle entre l’Europe et l’Afrique.
Le président de la Chambre des représentants a souligné, dans ce sens, que la Pologne et le Maroc partagent des modèles de développement semblables à bien des égards, relevant que les deux pays sont fermement engagés sur la voie du développement durable et concentrent leurs efforts autour de l’élément humain en tant que composante essentielle pour la réalisation des aspirations socioéconomiques des deux pays.
Ces entretiens ont constitué l’occasion de saluer la ferme volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président polonais, Andrzej Duda, de renforcer davantage les relations entre les deux pays, et de souligner le rôle des Parlements dans le rapprochement entre les deux pays qui ne cesse de croitre, faisant des relations entre Rabat et Varsovie un modèle de stabilité qui doit prévaloir entre les pays du Nord et du Sud, a ajouté Habib El Malki.
Le Maroc et la Pologne sont animés de la même volonté de passer à la vitesse supérieure dans la mise en œuvre des projets portant notamment sur les domaines de la recherche scientifique, l’échange culturel et la formation professionnelle spécialisée, a-t-il affirmé.
Habib El Malki est accompagné lors de sa visite à Varsovie d'une délégation parlementaire composée notamment d’Amam Chokrane, président du Groupe parlementaire de l'USFP, Aicha Lablak, présidente du Groupement parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et Amal Belcaid, directeur du Bureau des affaires étrangères.

Samedi 6 Octobre 2018

Lu 681 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés