Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Championnat D2

Le championnat Botola Pro D2-Maroc Telecom se poursuivra ce week-end pour le compte de la cinquième journée dont la programmation (avec arbitres) se décline comme suit :
Samedi à 15h00 : OD-USMO (Brahim Nordine), MAS-RB (Abderrahim Yaagoubi), CJBG-JSM (Mohamed Bellote) et CAYB-KAC (Youssef Haraoui).
Dimanche à 15h00 : MCO-ASS (Mustapha Kechaf), WST-WAF (Nabil Berquia) et USK-IZK (Khalid Ennouni)

Boxe

Le boxeur professionnel marocain Ahmed El Moussaoui disputera, samedi, à la salle le Zénith de Paris, un combat international qualificatif pour les ceintures intercontinentales et mondiales dans la catégorie des welters (66,7 kg).
El Moussaoui, classé 49ème mondial, affrontera le vétéran mexicain Carlos Molina, 25ème mondial et champion du monde de la catégorie en 2013, indiquent les organisateurs dans un communiqué.
Le duel El Moussaoui-Molina sera le co-Main Event de la soirée de samedi, qui sera marquée par sept autres combats, dont celui du poids lourd Tony Yoka, champion du monde et champion olympique.
Organisé par Ringstar France, filiale de la société américaine de promotion de combats Ringstar, ce nouveau combat, qui intervient après deux victoires consécutives du pugiliste marocain en mars et en juin derniers, revêt une grande importance vu que le résultat décidera de la suite de sa carrière.
Une victoire face à Carlos Molina permettra, en effet, à El Moussaoui d'améliorer son classement et de figurer parmi l’élite de sa catégorie, tout en augmentant ses chances de disputer une ceinture intercontinentale ou internationale avant la fin de l’année.
Carlos Molina revient, quant à lui, d’une défaite en juillet, où il a perdu sa ceinture WBA continentale face au Dominicain Carlos Adames, 11ème mondial, précisent les mêmes sources en observant qu'il s'agit d'un boxeur expérimenté et en quête d’un retour au Top 10 mondial de la catégorie.
Le pugiliste marocain, qui a entamé ses entraînements en août dernier à Tétouan, Paris et Fuerteventura en Espagne, avait été sacré à quatre reprises champion de France entre 2004 et 2007 en boxe amateur, et vice-champion d’Europe en 2008.
Devenu professionnel en 2009, il a ensuite raflé les ceintures française et européenne entre 2013 et 2015 et disputé la ceinture intercontinentale IBF, perdue en Nouvelle-Zélande face à l’Australien Jeff Horn, actuellement premier du classement mondial.
El Moussaoui compte actuellement 30 combats professionnels à son actif : 26 victoires, 1 nul et 3 défaites.

Samedi 14 Octobre 2017

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés