Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux civils tombent sous les balles de l’ armée algérienne

Silence radio et totale indifférence


Ahmadou El-Katab
Jeudi 20 Octobre 2022

Citant des témoins des camps de Tindouf, plusieurs activistes sahraouis ont annoncé qu'une voiture  tout-terrain, transportant trois jeunes civils se livrant à la contrebande de carburant,  a été prise pour cible par une patrouille de l'armée algérienne utilisant un RPG. Bilan : deux passagers ont été tués et  le troisième, grièvement blessé, a été transporté à l'hôpital de Tindouf.

Comme d’habitude, l'armée algérienne, qui n’a pas fait cas de ce double meurtre,  n'a pas émis de communiqué expliquant les circonstances de cet énième assassinat. Cette fois-ci,  la bande  de Rabouni, qui a coutume de tenter de justifier  les crimes que commet l’armée algérienne,  n'a pas, non plus, évoqué cette attaque, alors que, selon des témoins, les corps calcinés des deux jeunes hommes ont été transportés vers une destination inconnue, probablement vers l'une des casernes militaires en attendant leur enterrement dans une fosse commune sans en informer leurs familles.

L'incident, qui s'est produit à l'ouest des camps, a provoqué l’ire des jeunes des camps excédés par le  silence assourdissant  des dirigeants du Polisario  et leur indifférence face à la multitude de meurtres perpétrés  chaque jour par l’armée algérienne. La recrudescence du sentiment d'insécurité et la multiplicité d’attaques menées par l'armée algérienne contre des  jeunes sont considérées par les séquestrés des camps comme une tentative de les  effrayer et de les dissuader de tenter de circuler librement.

Des militants sahraouis ont accusé le gang de Rabouni de désinformation et de tentative de dissimuler, sinon de justifier le crime de l'armée algérienne afin de pousser les habitants des camps à abandonner l'idée de récupérer les corps des deux jeunes gens  exécutés de sang-froid et en dehors de toute légalité par les éléments de l'armée algérienne.

Ahmadou El-Katab


Lu 363 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p