Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Calcio : La Lazio fonce, la Roma tombe

Balotelli visé par des cris racistes




Fortunes diverses dimanche pour les clubs de Rome lors de la 18e journée de Serie A: si la Roma est tombée à domicile face au Torino, la Lazio a confirmé sa forme resplendissante en s'imposant à Brescia, où ses tifosi se sont signalés par des cris racistes contre Mario Balotelli.
Neuf victoires d'affilée ! Irrésistible depuis plus de deux mois, la Lazio a dû attendre le temps additionnel pour prendre le meilleur sur le promu lombard (2-1) mais ce succès lui permet de prolonger sa superbe série et de confirmer son statut de troisième force du championnat.
L'après-midi a toutefois été assombrie par le comportement de certains tifosi romains, qui ont lancé des cris racistes contre l'avant-centre de Brescia Mario Balotelli.
"Une défaite qui fait mal mais nous reviendrons plus fort, nous sommes sur la bonne voie. Supporters de la Lazio qui étaient présents au stade aujourd'hui, HONTE A VOUS ! #saynotoracism", a écrit Balotelli sur Instagram.
En première période, l'attaquant italien s'est adressé à l'arbitre M. Manganiello. Celui-ci a brièvement interrompu le match pendant que le speaker lisait un message rappelant que la partie serait arrêtée si les incidents se poursuivaient.
Dans la soirée, la Lazio a publié un communiqué dans lequel elle condamne le comportement d'une "infime minorité" de ses supporters.
"Le club confirme encore une fois qu'il condamne ces excès injustifiés et qu'il compte poursuivre en justice qui, de fait, trahit sa propre passion sportive et provoque un grave préjudice à l'image du club et de l'équipe", écrit la Lazio dans ce texte.
Avec sa victoire de dimanche, le club romain revient à trois longueurs de l'Inter Milan et de la Juventus, qui devaient jouer hier, respectivement à Naples et contre Cagliari.
L'écart pourrait donc se creuser à nouveau, mais la Lazio aura un match à récupérer début février face à l'Hellas Vérone et peut donc continuer à croire au titre.
Dimanche, les hommes de Simone Inzaghi ont dû être patients pour faire chuter Brescia (18e), auteur d'un excellent match dans le sillage de Balotelli et Tonali, ses deux plus grands talents.
C'est Balotelli qui a ouvert le score dès la 18e minute pour son 5e but de la saison. Mais juste avant la pause, Immobile a égalisé sur un penalty obtenu par Caicedo et qui a également entraîné l'exclusion du défenseur central Cistana.
A 11 contre 10 toute la deuxième période, les Romains ont bien sûr dominé mais Brescia a remarquablement résisté. Jusqu'au temps additionnel, quand Immobile a inscrit son deuxième but du jour après une action Milinkovic-Caicedo.
Avec ce doublé, l'avant-centre romain en est désormais à 19 buts en 17 matches.
Dans la soirée, la Roma n'est pas parvenue à imiter sa rivale et voisine et a chuté face au Torino (2-0), qui a mis fin à une belle série du club giallorosso, qui restait sur quatre victoires et un nul face à l'Inter.
Les deux buts turinois ont été inscrits par Belotti, juste avant la pause (45+2) puis sur penalty à la 85e minute.
La Roma reste 4e, mais compte désormais quatre points de moins que la Lazio avec un match de plus. Le Torino de son côté grimpe au 9e rang.

Mardi 7 Janvier 2020

Lu 793 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe