Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attaque contre les convoyeurs d'une société de confection de bijoux à Casablanca : Les auteurs présumés sous les verrous


Libé
Mercredi 17 Août 2011

Attaque contre les convoyeurs d'une société de confection de bijoux à Casablanca : Les auteurs présumés sous les verrous
Les auteurs présumés de l'attaque à main armée ayant ciblé le 1er août les convoyeurs de la société de confection de bijoux "Oro Mecanica" à Casablanca, ont été arrêtés, a annoncé la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
"Après plusieurs jours d'investigation soutenue, la police judiciaire de Casablanca vient de lever le voile sur les circonstances ayant accompagné la préparation et l'exécution, de l'attaque à main armée, ayant ciblé, le 1er août 2011, les convoyeurs de la société de confection de bijoux "Oro Mecanica", dont deux ont été blessés par balles", indique la DGSN dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.
L'auteur principal présumé a pu être identifié suite à l'exploitation d'indices relevés sur les lieux de l'agression. Il s'agit d'un jeune homme de 29 ans, ancien réparateur de bijoux. Deux co-auteurs et un complice ont été également arrêtés.
Les différentes perquisitions opérées ont abouti à la saisie, entre autres, de trois armes de poing en bon état de fonctionnement, d'un important lot de munitions, de cagoules et d'importantes sommes d'argent en monnaie nationale et devises étrangères, ajoute la même source.
En outre, l'enquête a établi l'implication de cette bande de malfaiteurs dans la tentative de vol avec usage d'arme à feu, dont a été victime un bijoutier à Berrechid, le 26 août 2010. Ce dernier a été blessé par balle, en raison de la résistance qu'il a opposée aux assaillants.
Conformément aux instructions du parquet général, les mis en cause, arrêtés, ont été placés en garde-à-vue, en attendant leur présentation devant la justice, dès clôture de l'enquête, précise le communiqué.
 


Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS