Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation à Laâyoune de membres d’un réseau de trafic international de drogue

La police tire des balles de sommation pour arrêter cinq individus ayant opposé une résistance farouche




Arrestation à Laâyoune de membres d’un réseau de trafic international de drogue
Le service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune a arrêté, samedi soir, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s'activant dans le trafic international de drogue et de psychotropes ainsi que pour possession d’armes de chasse sans permis.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux fusils de chasse, 53 cartouches, des uniformes militaires étrangères, six voitures, quatre zodiacs à moteur, sept lampes torches, trois projecteurs, un téléphone satellite, deux talkie-walkies, outre des conteneurs remplis de près de 1.000 litres d’essence.
Les opérations de fouille ont permis aussi de découvrir 760 kilogrammes de tabac de contrebande, 22 armes blanches de différentes tailles, 22 plaques d'immatriculation de voitures et d’autres de zodiacs, quatre GPS, une paire de jumelles et six extincteurs, précise la DGSN.
Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer l’ensemble des actes criminels reprochés aux membres de ce réseau, identifier ses éventuelles ramifications aux niveaux national et international et appréhender tous les complices potentiels, conclut le communiqué.
A signaler également que des éléments de la préfecture de police de Laâyoune ont été contraints de faire usage de leurs armes de fonction et de tirer des balles de sommation, dimanche, lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter cinq individus, âgés de 22 à 26 ans, dont un multirécidiviste.
Les policiers ont été contraints de tirer quatre balles de sommation pour arrêter les individus qui avaient opposé une résistance farouche et après que deux d’entre eux ont tenté d’agresser les éléments de la police avec des armes blanches de gros calibre, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
La police était intervenue dans le cadre des investigations menées au sujet d'une bagarre qui a éclaté aux premières heures de dimanche, entre deux groupes suspectés d'implication dans le trafic de drogue, ajoute la même source, en précisant que la situation a rapidement dégénéré avec l’incendie volontaire d’une maison et la destruction de biens d’autrui avant que la police n’intervienne et que l’un de ses éléments ne tire une balle de sommation pour neutraliser le danger émanant des suspects, qui avaient pris la fuite à bord d’un véhicule tout terrain.
Les opérations de fouille menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux véhicules, de deux armes blanches, d’une balle de fusil de chasse, de deux cagoules et de deux plaques minéralogiques étrangères.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et vérifier les actes qui leur sont reprochés, conclut le communiqué.

Mardi 29 Octobre 2019

Lu 1027 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com