Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​426.072 contrôles sécuritaires opérés via l'application mobile de la DGSN




​426.072 contrôles sécuritaires opérés via l'application mobile de la DGSN
Un total de 426.072 procédures de contrôle sécuritaire ont été effectuées via l'application mobile dédiée au suivi de la mise en oeuvre de l'état d'urgence, par 4.718 fonctionnaires de police à Rabat, Salé, Témara, Casablanca, Marrakech, Fès et Tanger, villes où a été adoptée progressivement cette application, en attendant sa généralisation à l'échelle nationale, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Dans un communiqué, la DGSN rappelle qu’elle avait mis à la disposition de son personnel exerçant dans les points de contrôle routier une application mobile, développée par une équipe composée de ses ingénieurs et techniciens, et ce dans le but de numériser les opérations de contrôle sécuritaire qu’il effectue, éviter une mauvaise utilisation des autorisations de déplacement exceptionnelles et garantir une mise en oeuvre appropriée des mesures de l’état d’urgence sanitaire pour faire face à la propagation du Covid-19.
En guise d'essai, cette application a été adoptée à Rabat qui a enregistré 234.937 contrôles, avant de procéder progressivement à sa généralisation pour inclure Témara (31.510 opérations de contrôle), Salé (35.947), Casablanca (64.528), Marrakech (57.480), Fès (1.617), et Tanger (53) qui vient d'adopter tout récemment cette application, souligne le communiqué. 
Dans ce sens, la DGSN affirme poursuivre la généralisation de cette application dans tous les points de contrôle de l’ensemble des villes marocaines, pour une mise en oeuvre appropriée et rigoureuse de l’état d’urgence sanitaire, ainsi que pour renforcer la sécurité sanitaire des citoyennes et citoyens. 

Vendredi 8 Mai 2020

Lu 640 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.