Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taqa Morocco, un titre à conserver





Taqa Morocco, un titre à conserver
La société de Bourse "M.S.IN" recommande aux investisseurs de conserver dans leurs portefeuilles le titre "Taqa Morocco", valorisé par ses analystes à 1.043 dirhams, soit une décote de 6,5% par rapport au cours du 26 avril 2021. "La valeur Taqa Morocco offre à la fois un rendement intéressant (4,4% en moyenne durant la période 2015-2020) et un business model robuste qui donne une visibilité sur les cash-flows sur une longue période", indique "M.S.IN" dans une note de recherche.

Les analystes tablent sur un taux de disponibilité moyen de 92,6%, qui s'explique par plusieurs hypothèses dont, notamment, l'extension jusqu'en 2044 du contrat de fourniture d'énergie électrique signé avec l'ONEE des unités 1 à 4 pour l’aligner sur la durée de celui des unités 5 et 6, rapporte la MAP. Cette extension permettrait au groupe de consolider la robustesse de son Business Model d’une part, et d’autre part de sécuriser les cash-flows pour les prochains projets de développement. Il s'agit également de la mise en service du projet éolien d'une capacité de production de 200 MW dans le nord du Maroc qui devrait offrir des potentiels de développement sur le mix énergétique du Royaume et la maximisation du taux de disponibilité des 6 unités pour les prochaines années, tout en profitant de l’expertise du groupe en tant que producteur de plus de 38% des besoins électriques du Maroc.

En ce qui concerne les frais d'énergie, leur taux de croissance annuel moyen (2021-2025) devrait se situer autour de -1,3, basé sur l’hypothèse de baisse du prix du charbon à l’international, estiment les analystes, ajoutant que les cours de ce dernier devraient reculer durant les cinq prochaines années en raison d'une concurrence accrue des énergies propres. En revanche, les dernières prévisions, établies par les principaux organismes internationaux, s’attendent à ce que le prix du charbon enregistre un rebond en 2021 en lien avec la reprise de l’économie mondiale.

Libé
Dimanche 2 Mai 2021

Lu 190 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.