Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Soutien jordanien aux efforts du Maroc

La cause palestinienne au centre des entretiens de Nasser Bourita avec Ayman Safadi


La Jordanie a salué les efforts déployés par le Maroc en vue de parvenir à un règlement politique consensuel entre les parties libyennes à même de préserver l'unité, la stabilité et la sécurité en Libye. Lors d'un entretien téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, le ministre jordanien des Affaires étrangères et des Expatriés, Ayman Safadi, a affirmé que son payssalue les efforts du Maroc et son initiative d'accueillir le dialogue inter-libyen dansle but de parvenir à un règlement politique consensuel entre parties libyennes, à même de préserver l'unité, la stabilité et la sécurité en Libye ainsi que la souveraineté et l'intégrité territoriale de ce pays, indique mardi un communiqué du ministère jordanien des Affaires étrangères. Le chef de la diplomatie jordanienne a exprimé le soutien de son pays à tous les efforts visant à trouver une solution politique à la crise en Libye. Les développements régionaux, en particulier ceux relatifs à la cause palestinienne ont, par ailleurs, été au centre d'un entretien téléphonique entre Nasser Bourita et Ayman Safadi. Les deux parties ont examiné l’évolution de la question palestinienne,soulignant que la solution à deux Etats incarné par un État palestinien indépendant et souverain avec Al Qods comme capitale, conformément aux dispositions du droit international, à la légitimité internationale et à l'Initiative de paix arabe, est le seul moyen à même de résoudre le conflit et de parvenir à la paix, indique un communiqué du ministère jordanien des Affaires étrangères. Les deux ministres ont également abordé les perspectives de la coopération bilatérale dans tous les domaines, relevant l’importance d’aller de l’avant pour le renforcement des relations fraternelles historiques liant les deux Royaumes frères à travers des concertations plus larges conformément aux orientations des deux chefs d'Etat SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Abdallah II.

Libé
Mercredi 9 Septembre 2020

Lu 236 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020




Dans la boutique

Flux RSS