Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi s'entretient par téléphone avec le président chinois


Pékin prête à travailler avec le Maroc sur le développement de vaccins contre le Covid-19, déclare Xi Jinping



S a Majesté le Roi Mohammed VI a eu lundi un entretien téléphonique avec le président de la république populaire de Chine, Xi Jinping, indique un communiqué du cabinet Royal relayé par l'agence MAP. L’entretien s’inscrit dans le cadre des relations d’amitié entre les deux pays, rehaussées par la Déclaration conjointe sur le partenariat stratégique, signée par le Souverain et le président chinois lors de la visite Royale à Pékin, en mai 2016. L’entretien a porté sur le développement des relations bilatérales dans tous les domaines, notamment le dialogue politique, la coopération économique et les échanges culturels et humains. Sa Majesté le Roi et le président Xi Jinping ont, également, échangé sur le partenariat entre les deux pays dans la lutte contre le Covid-19. L’entretien a été, ainsi, l’occasion de remercier la république populaire de Chine pour l’appui et l’accompagnement qu’elle a apportés aux mesures préventives fortes prises par le Maroc afin d’endiguer la propagation de la pandémie, et ce aussi bien en termes d’équipements médicaux et de tests de dépistage, qu’en matière échange d’informations et d’expertise. Les deux chefs d’Etat ont abordé, en outre, les étapes futures de la coopération opérationnelle entre le Royaume et la Chine, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid19, conclut la même source. Rappelant que ce virus demeure une pandémie et que les vaccins joueront un rôle clé dans la victoire de l'humanité sur le virus, le président chinois a déclaré, en l'occasion, que la Chine était prête à promouvoir la coopération avec le Maroc sur le développement et la production de vaccins contre le Covid-19. Au nom du gouvernement et du peuple chinois, il a exprimé sa sincère sympathie et son ferme soutien au gouvernement et au peuple marocains dans leur lutte contre le nouveau coronavirus, a ndiqué l'agence de presse chinoise Xinhua. Qualifiant le Covid-19 de défi majeur pour le monde entier, il a noté que les deux pays s'étaient unis pour lutter contre la pandémie et que S.M le Roi et lui avaient échangé des lettres à plusieurs reprises. Le chef de l'Etat chinois a rappelé qu'au début de la bataille contre le nouveau coronavirus en Chine, le Maroc avait offert un soutien et une solidarité inestimables à son pays et pris soin des ressortissants chinois bloqués au Maroc. De même, après l'apparition du Covid-19 au Maroc, la Chine a activement aidé le Royaume en envoyant des fournitures anti-épidémiques, a-t-il ajouté. Xi Jinping a dit avoir clairement indiqué à plusieurs reprises qu'une fois qu'un vaccin chinois contre le Covid19 serait développé avec succès et mis en service, il deviendrait un bien public mondial et que les pays en voie de développement, en particulier les pays africains, figureraient parmi les premiers à en bénéficier. Dans le même temps, il a suggéré que la Chine et le Maroc travaillent ensemble avec d'autres pays pour défendre le multilatéralisme, soutenir l'Organisation mondiale de la santé (OMS) afin qu'elle joue un rôle de premier plan, et sauvegarder conjointement la vie et la santé de tous les peuples du monde. La Chine et le Maroc, a souligné le président chinois, sont liés par une profonde amitié traditionnelle avec une compréhension et une confiance mutuelles constantes, et se sont soutenus mutuellement et fermement sur des questions concernant leurs intérêts fondamentaux respectifs et leurs préoccupations majeures. La Chine, a-t-il ajouté, encourage les entreprises chinoises compétentes à investir et à faire des affaires au Maroc, et se tient prête à travailler de concert avec le Royaume pour renforcer régulièrement la coopération dans divers domaines dans des cadres tels que l'initiative "la Ceinture et la Route", le Forum sur la coopération sino-africaine et le Forum de coopération Chine-Etats arabes, élaborer un nouveau plan pour les échanges et la coopération entre les peuples durant la période post-pandémie, et s'efforcer d'obtenir de nouvelles réalisations dans le partenariat stratégique Chine-Maroc. Rappelant que les deux chefs d’Etat et lui avaient conjointement annoncé l'établissement du partenariat stratégique lors de sa visite en Chine en 2016, S.M le Roi Mohammed VI, a pour sa part, déclaré que le Maroc était très heureux d'avoir un pays partenaire stratégique comme la Chine, poursuit la même source. Grâce à sa coopération stratégique avec la Chine, le Maroc a réalisé un développement solide ces dernières années, a-t-il ajouté, selon Xinhua. Le Maroc considère la Chine comme sa priorité absolue en matière de coopération et espère que les deux pays renforceront leur coopération dans divers domaines tels que l'économie, le commerce, les sciences et technologies, et rendront leurs relations bilatérales plus dynamiques, a affirmé le Souverain. Par ailleurs, a-t-il dit, le Maroc soutient fermement la position légitime de la Chine dans la sauvegarde de ses intérêts fondamentaux tels que la souveraineté et la sécurité, a souligné le Souverain. S.M le Roi Mohammed VI a également exprimé sa gratitude pour le précieux soutien de la Chine au Maroc dans la lutte contre la pandémie, espérant que la coopération bilatérale sur la recherche et le développement, l'achat et la production de vaccins serait renforcée, conclut Xinhua. 

Libé
Mardi 1 Septembre 2020

Lu 413 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.