Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour Mourinho, les entraîneurs étrangers ne comprennent pas la FA Cup




L'entraîneur de Manchester United Jose Mourinho a laissé entendre que les entraîneurs étrangers n'accordaient pas assez d'importance à la FA Cup en n'alignant pas leurs meilleurs joueurs, a-t-il expliqué aux journalistes, jeudi, après le match de Ligue Europa contre Saint-Etienne (3-0).
"Peut-être n'avons-nous pas assez d'entraîneurs qui ont cette culture britannique", a-t-il confié au terme de la victoire de MU en seizièmes de finale aller de la C3.
"Peut-être que parmi nous, les entraîneurs étrangers, tout le monde n'étudie et ne comprend pas la culture de ce pays. Dans mon cas, j'avais connu ça immédiatement avec le match à Newcastle (défaite 1-0, NDLR), donc ça m'avait servi de leçon", a précisé jeudi le technicien portugais.
Mourinho, qui avait déjà vécu une élimination prématurée en FA Cup lors de sa première saison sur le banc de Chelsea contre Newcastle, en 2015, ne devait prendre pas de risques inutiles dimanche, alors que les Red Devils devaient se rendre à Blackburn (D2 anglaise) à l'occasion des huitièmes de finale de la FA Cup.
"J'ai balancé ce match (contre Newcastle). J'ai pensé que, dans la même semaine, nous avions le Barça en Ligue des champions, la finale de la Cup contre Liverpool et la FA Cup contre Newcastle donc je l'ai balancé. Et j'ai perdu mon pari", s'est-il remémoré.
"Ça c'est bien terminé puisqu'on a battu Barcelone et Liverpool mais je n'ai jamais oublié ce sentiment."
Cette saison, en FA Cup, Liverpool de Jürgen Klopp (Allemagne), Hull de Marco Silva (Portugal) et Watford de Walter Mazzarri (Italie) ont perdu contre des formations qui évoluent dans des championnats en dessous de la Premier League, tout comme Bournemouth, West Bromwich Albion et Stoke City, respectivement dirigés par les Anglais Eddie Dowe et Tony Pulis ainsi que le Gallois Mark Hughes.

Libé
Lundi 20 Février 2017

Lu 188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés