Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 100 personnalités italiennes apportent leur soutien à la position marocaine


L' Organisation italo-marocaine des droits de l'Homme en Italie a lancé un appel dans lequel plus de 100 personnalités italiennes influentes du monde de la politique, de l'économie et de l'art, ont exprimé leur soutien à la position du Maroc sur la question du Sahara marocain. Ces personnalités, dont des parlementaires, des sénateurs, des doyens et des professeurs d'université, des chercheurs, des ingénieurs, des syndicalistes, en plus des associations de la société civile, des acteurs dans le domaine du sport, des spécialistes du secteur bancaire et des leaders du patronat, ont fait part de leur «soutien à la cause nationale, et de leur conviction quant à la marocanité du Sahara». L'appel dresse un récit fidèle et sincère de l'histoire de la marche pacifique menée par le Maroc dans son Sahara. L'appel met à nu également les fausses allégations dont use le polisario pour induire en erreur l'opinion publique, dansle but d'obtenir de l'aide humanitaire. L'appel salue également les efforts colossaux consentis par l'Etat marocain en matière de lutte contre le terrorisme et les réseaux de trafic d'armes et de traite d'êtres humains. S'agissant de la situation à El Guerguarat, ces personnalités ont souligné que les agissements du polisario constituent une provocation à l'égard de l'ONU et de la communauté internationale. Ces agissements irresponsables ont dévoilé au grand jour le jeu trouble et le rôle de l'Algérie dans l'instrumentalisation du Polisario qu'elle utilise comme une marionnette, précise l'appel. Ces personnalités ont, en outre, salué la démarche du Maroc qui a permis de sécuriser la zone, se félicitant de la retenue dont a fait preuve le Royaume et son respect des conventions internationales. Elles ont, par ailleurs, insisté sur l'importance de la proposition pertinente et réfléchie qui consiste à mettre en oeuvre la régionalisation avancée et à oeuvrer pour le développement des provinces du Sud en les dotant des infrastructures nécessaires et en créant des emplois.

Libé
Lundi 23 Novembre 2020

Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 20:01 Alger en perte d’altitude

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Dans la boutique

Flux RSS