Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Performants et méritants nos héros !

La France en finale au prix d’ une victoire poussive


Mohamed Bouarab
Jeudi 15 Décembre 2022

Performants et méritants nos héros !
Le Onze national a vu son parcours prendre fin au stade du dernier carré du Mondial. Mercredi au stade Al Bayt à Al Khor, l’EN est passée à côté d’un autre exploit après s’être inclinée devant la France, championne du monde, sur le score de 2 à 0. 

Devant un peu plus de 68.000 spectateurs dont la majorité soutenait la sélection marocaine, celle-ci n’a manqué aucunement de détermination en vue de franchir ce cap, en dépit du standing de l’adversaire du jour qui compte déjà deux étoiles et qui se trouve bien parti pour glaner une troisième, dimanche prochain en donnant la réplique à l’Argentine.

Pour ce match, les choses ne se sont pas présentées comme le souhaitait le sélectionneur national Walid Regragui. L’équipe était handicapée par des blessures et le manque de fraîcheur des joueurs qui avaient du mal à récupérer après cinq matches disputés à fond. Il fallait donc composer avec cette donne et Regragui a tenu à revoir son dispositif, en optant pour l’alignement d’entrée de trois défenseurs centraux, El Yamiq, Dari et Saïss, afin de contrer la ligne offensive des tricolores, conduite par Kylian Mbappé et orchestrée par Antoine Griezmann, auteurs d’un match plein.

D’ailleurs, les Bleus n’ont pas tardé  à débloquer la situation par Théo Hernandez dès la 5ème minute, une avance qui n’a pas perturbé outre mesure les Lions de l’Atlas qui ont revu leur dispositif pour reprendre les choses en main et porter le danger dans le camp adverse.  Ils auraient pu voir leurs efforts récompensés si l’arbitre mexicain Cesar Arturo Ramos n’avait pas oublié de siffler un penalty après une faute en pleine surface de réparation sur Soufiane Boufal. L’autre occasion des Marocains a été le joli retourné de Jawad El Yamiq, détourné suite à une parade de Hugo Lloris.

Le second half, les Nationaux l’ont abordé pied au plancher, se créant quelques occasions hélas manquées, dont la plus en vue reste celle de Abderrezzak Hamdallah entré en cours de jeu, mais qui s’est montré trop égoïste, oubliant de servir l’un de ses partenaires Abdessamad Zalzouli ou Azzeddine Ounahi, meilleur joueur côté marocain.

Une opportunité ratée que les partenaires du capitaine Hakim Ziyech, ayant pris le brassard de capitaine après la sortie en première mi-temps de Romain Saïss, ont payé cash. Derrière le but des Bleus, il y avait Kylian Mbappé qui s’est déjoué de l’arrière-garde marocaine, offrant un caviar au remplaçant Randal Kolo Muani qui, pour son premier touché de ballon, n’avait qu’à le prolonger au fond des filets. Un but qui a sonné le glas côté marocain pour qui la campagne au Mondial n’est pas terminée. Comme l’a si bien dit le coach Regragui, il y a une troisième place à décrocher et la sélection est outillée pour atteindre cet objectif en prenant le meilleur sur la Croatie, défaite mardi par l’Argentine sur le score de 3 à 0.

Chapeau bas aux Lions de l’Atlas qui ne ménageront  certainement aucun effort pour parvenir à fouler la troisième marche du podium. Ils pourront une fois encore compter sur leur public qui répondra présent en dépit des misères qu’il a vécues à l’occasion de ce dernier carré et cette histoire rocambolesque de billets nécessitant l’ouverture d’une enquête en vue de confirmer ou d’infirmer toutes ces rumeurs impliquant certains dirigeants du football national.

Mohamed Bouarab


Lu 871 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 17:05 Elimination au goût amer pour le WAC

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS