Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mission de prospection au Cameroun du Club Afrique Développement




Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank et SCB Cameroun ont organisé, du 1er au 3 juin au Cameron, une rencontre multisectorielle et une mission de prospection autour du thème "Agro-industrie: potentiel et croissance économique".
Placée sous le parrainage conjoint du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana et du ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique Ernest Ngwaboubou, cette manifestation économique a réuni, deux jours durant, près de 400 personnalités et hommes d’affaires et a donné lieu à plus de 200 rencontres commerciales officielles tous secteurs confondus, indiquent les organisateurs dans un communiqué.
Au cours de cette rencontre, tenue en présence des membres du Club du Cameroun, du Tchad et du Sénégal, le premier panel sur l’état des lieux du secteur avait comme modérateur, Victor-Emmanuel Menye, directeur général adjoint de SCB Cameroun alors que le second panel sur les opportunités d’investissement avait comme modérateur le Directeur Général d’Attijari Securities Central Africa, Naoufal Bensalah, rapporte la MAP. Les deux panels ont permis à l’assistance d’avoir un état des lieux du secteur, d’en définir la cartographie, de mesurer le poids des mesures incitatives initiées par l’Etat du Cameroun et d’avoir en définitive une liste des filières clés de ce secteur au Cameroun ainsi que les opportunités d’affaires concrètes qui en  découlent, précise la même source.
La mission de prospection s’est poursuivie le 3 juin par la visite des usines Azur (savonnerie et huilerie) et COFIL (coton et filature) à Douala, Producam (usine de transformation des fèves de cacao) à Kekem et AFIDI (plantations produisant le poivre de Penja, produit labellisé) dans la bourgade de Penja, souligne-t-on.
Cette manifestation intervient dans le sillage de la dynamique du Forum international Afrique Développement organisé par le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, sous l’égide de son actionnaire de référence la SNI et auquel le Cameroun prend part depuis sa création en 2010, rappelle le communiqué.
Les services du Club s’articulent autour du plaidoyer économique au nom du secteur privé africain, de la mise en relation d’entreprise à entreprise et de la mise en réseau des banques de projets d’investissements.
Depuis sa création en 2016, le Club compte aujourd’hui plus de 400 membres, et dispose de représentations dans huit pays du continent, à savoir le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Tunisie, la République du Congo, le Gabon, le Mali et le Maroc.

Vendredi 23 Juin 2017

Lu 747 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.