Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc Export en mission de prospection au Nigeria




Maroc Export organise pour la première fois à Lagos une mission BtoB, du 14 au 16 novembre courant, dans le cadre du Plan d’accélération industrielle 2014-2020.
Cette mission, qui concerne les secteurs des BTP et matériaux de construction, de l’électrique, des énergies renouvelables, des TIC et du pharmaceutique, a pour objectifs le renforcement des échanges commerciaux avec ce pays d’une part et le développement d’un partenariat gagnant-gagnant basé sur les complémentarités entre les entreprises marocaines et leurs homologues nigérianes, indique un communiqué de Maroc Export. Les volets de cette manifestation comportent l’organisation d’un symposium sur les échanges économiques et commerciaux entre le Maroc et le Nigeria suivi de rencontres B to B au profit de 30 participants marocains et leurs homologues nigérians, précise le communiqué.
L'économie nigériane est dominée par le secteur pétrolier, lequel assure 15% du PIB du pays, 70% des recettes de l'Etat et plus de 77% des exportations totales du pays. Le pays est le 8ème exportateur mondial du pétrole. Les réserves pétrolières sont estimées à environ 35 milliards de barils, rapporte la MAP.
Le Nigeria est aussi devenu l’un des plus importants exportateurs de gaz naturel liquéfié. Le pays produit également du minerai d'étain et du charbon qui est destiné au marché domestique.
Le Maroc est l'un des premiers pays à avoir établi des relations diplomatiques avec le Nigeria en 1960. Elles ont été redynamisées par la participation du Président Buhari à la COP 22 en novembre 2016 et la visite de SM le Roi Mohammed VI au Nigeria en décembre 2016.
En effet, cette visite Royale a permis la signature de 15 accords portant sur les énergies renouvelables, l’aviation, l’agriculture et la pêche maritime et surtout le partenariat autour de la mise en place d’un gazoduc de près de 4.000 kilomètres et qui traverse une dizaine de pays pour, à terme, être connecté au marché européen. Ce partenariat pourrait bénéficier à 300 millions d'habitants. Il permettra notamment d’accélérer les projets d’électrification dans toute la région de l’Afrique de l’Ouest, servant ainsi de base pour la création d’un marché régional compétitif de l’électricité.
De plus, il est à noter que lors de la mission de préparation et d’examen du plan d’actions promotionnelles entre le Maroc et le Nigeria organisée en juillet dernier, Maroc Export s’est réuni avec plusieurs entités publiques et privées.

Jeudi 16 Novembre 2017

Lu 805 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.