Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le partenariat stratégique entre Rabat et Tripoli est capital pour toute la région

Najla Mangoush, ministre libyenne des Affaires étrangères


Le partenariat stratégique entre le Maroc et la Libye revêt une importance capitale pour toute la région afin de relever un ensemble de défis, à leur tête la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme, a affirmé, vendredi à Rabat, la ministre libyenne des Affaires étrangères, Najla Mangoush.

S'exprimant lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l'issue de leurs entretiens, elle a précisé que la Libye insiste sur l'importance de la politique marocaine "neutre" qui sert le consensus national libyen et renforce la stabilité dans le pays.

Elle a, dans ce sens, relevé la convergence et la cohérence des positions maroco-libyennes au sujet des résolutions du Conseil de sécurité concernant son pays. La cheffe de la diplomatie libyenne, qui effectue sa première visite officielle dans le Royaume, a, par ailleurs, salué les efforts de SM le Roi Mohammed VI et du Royaume du Maroc qui a abrité le dialogue politique libyen à Skhirat en 2015, ainsi que les actions continues du Royaume jusqu’à ce jour, à travers l'accueil de plusieurs rounds de négociations entre les parties libyennes dans l’optique de l’unification des institutions libyennes, et le soutien du gouvernement libyen d'union nationale.

Najla Mangoush a, en outre, salué le rôle du Maroc dans le soutien du pouvoir exécutif du Conseil présidentiel et du gouvernement libyen d'union nationale, exprimant son souhait de voir le Royaume appuyer l'agenda libyen qui sera proposé par le gouvernement d'union nationale lors de la deuxième Conférence de Berlin, afin de réaliser les objectifs de la feuille de route et appuyer les efforts internationaux en faveur de la stabilité en Libye.

Elle a, par ailleurs, fait savoir que dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays, il a été convenu de la tenue de la commission mixte maroco-libyenne des affaires consulaires dans les plus brefs délais, afin de traiter plusieurs dossiers, notamment ceux liés aux visas et à la facilitation du travail, des études et du séjour. "Nous aspirons également à renforcer la coopération militaire et sécuritaire avec le Royaume du Maroc pour développer et réhabiliter les institutions sécuritaires et militaires libyennes", a-t-elle ajouté, appelant à la réouverture de l'ambassade du Maroc en Libye et à l'élévation du niveau de la représentation diplomatique entre les deux pays.

La ministre libyenne a, d'autre part, appelé à la tenue du sommet de l'Union du Maghreb arabe (UMA) "le plus tôt possible", étant donné l'importance de l'Union dans la préservation de la sécurité et de la stabilité dans la région, ainsi qu'en Europe et en Afrique.

Libé
Dimanche 13 Juin 2021

Lu 426 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS