LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le futsal marocain, un rayonnement international et d’intenses efforts pour promouvoir le championnat national

Lundi 6 Novembre 2023

Les performances de l'équipe nationale de futsal ont attiré les regards ces dernières années, permettant au Maroc d'acquérir une position de premier plan dans cette discipline, en se classant à juste titre au huitième rang mondial.

Les exploits réalisés par les Lions de l'Atlas ont attiré l'attention sur le championnat national de futsal, que beaucoup considèrent comme une mine inépuisable et une pépinière de talents, qui constituent la pierre angulaire d'une équipe forte, dont les ambitions n'ont pas de limites.

L'équipe marocaine a marqué l’histoire du futsal entre 2016 et 2023 en signant des exploits qui resteront gravés dans les mémoires avec un palmarès impressionnant qui comprend notamment le Championnat d’Afrique des nations en 2016 et 2020, la Coupe arabe à trois reprises (2021, 2022 et 2023) et la Coupe des nations en 2022, ainsi qu’un quart de final de la Coupe du monde, sans oublier que l'équipe juniors s'est classée deuxième de la Coupe arabe de la catégorie en 2022.

Ces réalisations sont notamment le fruit de la stabilité de l'encadrement technique et de l'esprit de compétition des joueurs, qui ont fait preuve d'un haut niveau physique et technique, d'un grand sens de responsabilité, ainsi que d'une forte détermination à représenter de la meilleure des manières le futsal national.

Les exploits du Maroc dans cette discipline reflètent également le soutien constant du président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa. L’existence d'un édifice sportif de l'envergure du Complexe Mohammed VI de football, en tant que structure intégrée tournée vers l'excellence et le développement de la pratique du football de haut niveau, témoigne de l’intérêt porté par SM le Roi Mohammed VI aux jeunes et au sport en général et au football en particulier, pour mettre à la disposition des joueurs professionnels toutes les conditions de réussite.

L'intérêt particulier accordé à cette discipline et le soutien de la part des responsables du football national se sont manifestés lors de l’appel du président de l’instance fédérale, lors d’une cérémonie en l’honneur de l’équipe nationale de futsal après sa participation remarquable à la Coupe du monde-2021 en Lituanie, à "la nécessité de penser à l'avenir et maintenir les réalisations de l'équipe nationale avec l’objectif d’atteindre le dernier carré de la Coupe du monde".

Le processus d’édification d'une équipe nationale forte a été lancé bien avant 2016, à travers l’intérêt accru de plusieurs clubs pour cette discipline et l’engouement du public marocain, ainsi que l’apparition d’une nouvelle génération de dirigeants d’entraîneurs et de joueurs qui ont dynamisé le championnat, devenu plus attrayant pour les médias et les supporters.

A cet égard, le vice-président de la Ligue nationale de football diversifié, Lahcen Bara, a estimé que le championnat national de futsal a connu un développement important avant d’atteindre sa position actuelle, passant d’un championnat avec deux poules à un championnat professionnel, ajoutant que le grand soutien du président de la FRMF a été décisif pour passer à un format professionnel.

Il a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que l’instance fédérale amis en place d’importants moyens pour hisser le niveau du championnat devenu un gisement de nouveaux talents qui forment une équipe nationale forte capable d'occuper une place importante sur la carte mondiale du futsal.

M. Bara a souligné que jusqu'à récemment, l'équipe nationale était entièrement composée de joueurs évoluant en championnat et que la plupart des professionnels sont passés du championnat national aux clubs européens, ce qui reflète la force et la solidité de la formation au sein des clubs.

Concernant le développement du championnat national pour accompagner le rayonnement de l’équipe nationale, il a relevé que les clubs nationaux sont appelés à déployer des efforts pour se moderniser davantage et rechercher des ressources financières supplémentaires, afin de répondre aux exigences croissantes de la gestion, ajoutant que le plus grand défi auquel les clubs sont confrontés aujourd'hui est le manque de cadres techniques, ce qui nécessite des formations continues pour les entraîneurs capables de porter le flambeau du futsal, en coordination avec la Direction technique nationale.

De son côté, le sélectionneur national, Hicham Dguig, a noté dans une déclaration similaire que dans l’ambition de faire rayonner le championnat de futsal, un championnat national de toutes les catégories d’âges a été lancé, ainsi que des tournois U17 au niveau des ligues régionales et un championnat national U20 avec la participation de tous les clubs.

Hicham Dguig, également responsable du futsal au sein de la FRMF, a expliqué que les tâches les plus importantes sur lesquelles il faut se pencher dans le processus de développement sont l’équipement des salles et l'intensification de la formation des entraîneurs, ajoutant que les dirigeants des clubs doivent fournir toutes les ressources nécessaires aux joueurs au sein de leurs clubs.

En outre, il a mis l’accent sur un projet ambitieux visant à équiper quatre salles de parquets répondant aux normes internationales, en plus de quatre autres dans une deuxième phase, des actions qui font partie, selon lui, du projet de développement qu'il a présenté au président de l’instance fédérale, qui lui a accordé tout le soutien nécessaire, notant que les travaux sont terminés dans la salle couverte de Kser El-Kébir, en plus de ceux de la salle de Kénitra qui seront achevés prochainement, et l’équipement des salles de Mohammedia et d'Agadir.

En plus de la contribution du championnat national de futsal à la création d'une équipe nationale de rang mondial, la réputation et le rayonnement de cette équipe constituent une motivation pour les clubs afin de faire progresser le niveau de la discipline.

Les observateurs sont ainsi unanimes à affirmer que le secret du succès du futsal au Maroc réside dans l’harmonie et la coordination entre tous les intervenants, avec notamment un soutien considérable de la Fédération qui offre les conditions optimales de réussite, un encadrement technique national compétent, des clubs ambitieux, des joueurs talentueux et des supporters passionnés.

Libé

Lu 995 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter