Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC s’achemine vers un nouveau sacre




La 27ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom D1, dont l’intégralité des débats a eu lieu simultanément dimanche, a profité pleinement au Wydad, plus proche que jamais d’un 19ème sacre tant attendu par toutes les composantes du club après que le WAC a été doublé sur le fil la saison écoulée par le FUS.
Ce fut donc une manche taillée sur mesure pour le WAC, tombeur à domicile du Hassania, au moment où le deuxième du classement, le DHJ, a été accroché à Khénifra, alors que le somment RSB-Raja a débouché sur une issue de parité.
Poussés par leurs supporteurs, les Rouge et Blanc ont assuré l’essentiel, scellant le sort de cette explication contre le HUSA sur la marque de deux à zéro, grâce aux réalisations de William Jebbor (26è sur penalty), qui porte son capital buts à 18, et Salaheddine Saidi (72è).
Il s’agit là de la 17ème victoire de la saison du WAC, contre 9 nuls et une défaite, ce qui lui permet de conforter son statut de leader avec un total de 60 points.
Le Wydad compte ainsi 7 longueurs d’avance sur le Difaâ d’El Jadida qui, comme précité, n’a pu faire mieux qu’un nul (2-2) en déplacement devant le CAK. Les buts du DHJ ont été signés Adnane El Ouardi (39è) et Ayoub Nanah (59è), alors que le CAK, qui n’arrive pas à se dégager de la zone de turbulences, a trouvé le chemin des filets par l’entremise de Noureddine El Gourch (40è) et Mam Saher (83è).
Le nul, un partout, a sanctionné également l’issue du match RSB-Raja, deux clubs qui aspirent à occuper une place sur le podium dans l’espoir de décrocher une place en compétition continentale. Les Berkanis ont été les premiers à ouvrir la marque à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Kodjo, tandis que les Verts ont dû attendre la 69ème minute pour remettre les pendules à l’heure suite à un but d’Issam Erraki.
En bas du tableau, le KAC a déjà mis un pied en D2 après sa défaite devant l’AS FAR (2-1), contrairement aux autres mal barrés qui se défendent comme ils peuvent en vue d’éviter la relégation. Et c’est le cas du Kawkab vainqueur du FUS par 1 à 0, ou encore de l’OCK qui a atomisé le FUS, pliant les débats de cette explication sur la marque de 4 à 0. Il y a aussi la bonne opération du CRA auteur d’un revirement de situation en accueillant la JSKT.  Menés au score dès la 20ème minute après un but du Tadlaoui Othmane El Bennay, les Rifains sont parvenus à revenir de loin, scorant en fin de partie en deux temps grâce à Ndiaye (82è) et Lambarki (90+2). Cette précieuse victoire leur permet de rester 13ème avec 28 points, soit 4 unités de plus que leur adversaire du jour, avant-dernier du classement.
Enfin, le derby du Nord entre le MAT et l’IRT a tourné à l’avantage de l’équipe tangéroise (1-0, but de Hervé Guy) qui a renoué avec le succès après une série de revers qui l’ont éloigné des avant-postes.


Mohamed Bouarab
Mardi 9 Mai 2017

Lu 846 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés