Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC profite des contre-performances de ses poursuivants immédiats

Desabre et Fakhir se projettent d’ores et déjà sur le derby délocalisé à Agadir




La neuvième manche du championnat national de football Botola Maroc Telecom D1, dont les débats ont eu lieu en fin de semaine, a été entièrement à la faveur du Wydad qui a conforté son avance en haut du tableau, profitant du nul du Raja et de la défaite de l’IRT.
Les Rouges, qui ont eu raison difficilement d’un Chabab Kasbat Tadla accrocheur (1-0), portent désormais leur capital points à 22 unités avec un match en moins contre la RSB qu’ils disputeront le 7 décembre prochain. Mais entre-temps, tout baigne pour eux et ils se trouvent dans une dynamique positive à l’approche du derby, rencontre qui n’inquiète pas pour autant leur coach, le Français Sébastien Desabre, qui était présent dimanche à Khouribga pour suivre la confrontation entre l’OCK et le Raja, sanctionnée par un nul blanc.
Toujours à propos du derby qui aura pour cadre le Grand stade d’Agadir, si Desabre ne l’appréhende pas outre mesure, avançant qu’il connaît le Raja qu’il avait affronté de par le passé lorsqu’il était coach de l’équipe ivoirienne de l’ASEC Mimosas, son confrère du Raja, Mhamed Fakhir, n’a pas manqué de souligner que cette confrontation revêt une grande importance et que l’objectif n’est autre que la victoire. Ajoutant que les joueurs se projettent sur ce match bien avant de rencontrer l’OCK et qu’il faudrait conserver cet état d’esprit afin d’atteindre le résultat escompté.
Hormis le match OCK-Raja, trois autres rencontres ont été programmées en cette journée de dimanche. Il y a lieu de citer en premier le carton du MAT qui a atomisé l’infortuné KAC, parti pour vivre des jours difficiles. Le score de 4 à 1 se passe de tout commentaire avec un doublé de l’ex-Rajaoui Yassine Salhi qui, apparemment, est parvenu à retrouver son meilleur niveau avec la formation tétouanaise qui s’est hissée à la 5ème place avec un total de 14 points.
Contrairement au MAT, ça coince encore pour le champion sortant, le FUS de Rabat, doublé à domicile par le HUSA qui a scellé le sort de cette partie sur la marque de 2 à 1. Une défaite que l’entraîneur du FUS, Walid Regragui a du mal à digérer, faisant savoir que le club peine offensivement mais cela ne l’empêche pas d’assumer pleinement ses responsabilités. Et de poursuivre qu’il souhaiterait que ses protégés tournent la page de cette rencontre et se concentrent sur celle de mercredi contre l’AS FAR (3ème journée) qui, faut le reconnaître, n’est pas gagnée d’avance, sachant que la formation militaire a réussi à ramener le nul blanc d’Al Hoceima.
Pour rappel, les deux derniers matches de cette journée ont vu le KACM infliger à l’IRT sa première défaite de la saison, au moment où la RSB a été tenue en échec par le DHJ (1-1). Quant à la rencontre CAK-OCS, elle est prévue ce mercredi à partir de 16 heures au stade municipal à Khénifra.

Mohamed Bouarab
Mardi 22 Novembre 2016

Lu 628 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés