Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC et le FUS à un tour de la phase des poules de la Ligue des champions




Jouable pour le MAS et l’IRT en Coupe de la CAF

Dernière séance d’entrainement du FUS avant le départ pour Tunis. 			     Ph.fus.ma
Dernière séance d’entrainement du FUS avant le départ pour Tunis. Ph.fus.ma
Place ce week-end au tableau africain pour le WAC et le FUS en Ligue des champions, ainsi que l’IRT et le MAS en Coupe de la CAF. Les représentants du football national entretiennent l’espoir légitime de négocier sans dégâts le cap aller des seizièmes de finale en vue d’aborder le second dans de bonnes dispositions.
Ainsi, en C1 continentale, le WAC qui fut exempt du tour préliminaire, entamera le tournoi ce samedi à 19 heures au complexe Moulay Abdellah à Rabat contre la formation gabonaise du CF Mounana qui a atteint ce stade de la compétition après avoir éliminé Vital’O FC du Burundi.
Le Wydad, demi-finaliste de la précédente édition de la Champions League, n’est donc qu’à un match de la phase de poules qui, cette saison, est programmée en deux temps, aux huitièmes et aux quarts de finale.  Pour ce faire, les choses sont biens claires pour les Rouges acculés à faire le plein au cours de ce match qui sera sifflé par un trio d’arbitrage mauritanien, conduit par Ali Lemghaifry secondé par El Hassane Dia et Hamedine Diba.
Le WAC, en concentration depuis mardi dernier à Rabat, devra compter sur les mêmes éléments qui restent sur une série de victoires depuis l’arrivée aux commandes de Houcine Ammouta. Celui-ci n’a pas manqué de rappeler que l’objectif est de remporter cette première manche sur un score confortable devant permettre à l’équipe de disputer le retour sans complexe.    
Le deuxième représentant du football national en cette Ligue des champions 2017 n’est autre que le FUS, vainqueur au tour de chauffe de l’équipe de FC Johansens du Sierra Leone. 
Pour le compte des seizièmes de finale, la formation rbatie a hérité des Libyens d’Ahly Tripoli. Le match aller prévu ce dimanche prochain à 13 h30  au stade El Menzeh à Tunis sera arbitré par des referees ivoiriens avec au centre Denis Dembele assisté par Marius Donatien Tan et Moussa Bayere  
Face à Ahly Tripoli qui a eu raison au tour précédent du club ghanéen de WA All Stars FC, un handicap et non des moindres se dresse devant le FUS. En effet, le Fath devra faire sans certains de ses éléments clés comme Youssef Gnaoui, Ass Mandow, Mohamed Fouzir ou encore Brahim Bahri qui a repris les entraînements mais qui reste cependant incertain.  Des absences qui, espérons-le, ne perturberont pas pour autant les schémas tactiques du staff technique sachant que le  FUS avait éliminé la saison passée ce même Ahly en Coupe de la CAF.
Pour le FUS, l’adversaire du jour n’est pas un inconnu mais difficile à manœuvrer, d’autant plus qu’il compte dans ses rangs de nombreux internationaux libyens. C’est ce qui pousse le coach du Fath Walid Regragui à afficher un optimisme mesuré, déclarant avant le voyage vendredi pour Tunis que la partie est bien loin d’être gagnée d’avance et que son équipe est tenue de s’en tirer à bon compte afin que le retour à domicile soit jouable.
En ce qui concerne de la Coupe des Confédérations (1/16èmes de finale aller), le football national est représenté par deux clubs. Il y a tout d’abord l’IRT qui se rend à Conakry pour se mesurer, samedi à partir de 16h30, à son homologue guinéen d’AS Kaloum, au moment où le MAS accueillera, dimanche au Complexe sportif de Fès à 19 heures, la formation ivoirienne de Sporting Club de Gagnoa. 
L’IRT, qui a dû changer d’hôtel à Conakry du fait que le premier n’offrait pas des conditions idéales de séjour, sera privé des services de quelques joueurs de valeur, à savoir Mouaoui, Belmâlem, Melhaoui et Boumediane, sanctionnés par le club, en plus de Hamoudane qui n’a pas encore récupéré à 100%.  
Pour ce qui est de l’arbitrage, le match AS Kaloum-IRT sera sifflé par Abubakar Ago du Nigeria avec comme juges de ligne ses compatriotes Peter Eigege et Abdulmajeed Olaide. Alors que la rencontre MAS-Sporting Club de Gagnoa sera arbitrée par des referees guinéens, à savoir Baba Leno au centre, assisté par Abdel Raffi et Abdoulaye Sylla. 
 

Mohamed Bouarab
Samedi 11 Mars 2017

Lu 808 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés