Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real ne lâche pas prise




Le Real Madrid est assuré de conserver la tête du Championnat d'Espagne après sa victoire sur la pelouse de Bilbao 2-1, samedi, grâce notamment à un but de Karim Benzema, son 8e personnel contre l'Athletic, lors de la 28e journée.
Avec 65 points, les Madrilènes comptent cinq unités d'avance sur Barcelone, opposé à Valence dimanche.
"Nous avons beaucoup souffert, mais en même temps, nous avons joué avec du caractère. C'était un match très important à gagner pour continuer sur notre bonne passe", a commenté Zinédine Zidane, rapporte l’AFP.
Tout va, donc, pour le mieux pour les hommes de "Zizou", qui comptent en plus un match en retard à disputer contre le Celta Vigo (12e) à une date encore à déterminer. Benzema en a profité pour faire trembler les filets face à sa victime favorite, d'une reprise sur un centre de Cristiano Ronaldo (25).
Le Français avait déjà marqué au match aller (2-1) et même un doublé la saison dernière à San Mamés (2-1). Il confirme ainsi sa bonne forme du moment malgré son absence de la liste des 24 Bleus convoqués jeudi par Didier Deschamps pour affronter le Luxembourg et l'Espagne.
La "Maison blanche" a été bien inspirée de faire le plein de points puisqu'il lui reste encore à affronter la véritable concurrence lors des dix journées à venir.
Le Real recevra l'Atletico Madrid le 8 avril avant le Clasico contre le FC Barcelone deux semaines plus tard et un choc face au Séville FC, 3e, lors de l'avant-dernière journée. Trois rencontres qui décideront du titre bien plus que ce match au Pays basque.
Outre Benzema, les Madrilènes s'en sont remis au Brésilien Casemiro, buteur à la 68e sur un corner de Kroos dévié par Ronaldo, juste après l'égalisation basque.
Bilbao, 7e au classement, avait commencé la rencontre pied au plancher, privant les visiteurs du ballon et obligeant Keylor Navas à une belle parade dès la 7e minute sur une reprise acrobatique de Raul Garcia.
Mais ce fut à peu près tout pour les Basques en première période. Les Madrilènes se contentaient ensuite de contrôler et plaçaient quelques banderilles en contre, notamment par Ronaldo (16).
La seconde période voyait l'Athletic reprendre de l'allant avec des occasions de Aduriz (46), Williams (63) et la tête victorieuse d'Aritz Aduriz (65). Mais la joie des Basques était aussitôt douchée par Casemiro (68). Madrid manquait ensuite l'occasion de faire le break (72).
"Nous avons nettement dominé la rencontre en faisant le siège de leur but sans parvenir à nous créer d'occasions franches. Ils ont eu, eux, deux occasions et marqué deux buts", a reconnu Aduriz après la première défaite de Bilbao à domicile en 20 matches.
Par ailleurs, si Eibar a concédé le nul sur sa pelouse face à l'Espanyol Barcelone (1-1), sans incidence pour les deux équipes, la Real Sociedad a raté, elle, une belle occasion de doubler Villarreal à la 5e place après sa défaite 1-0 à Alavés. Villarreal s'est incliné sur le même score vendredi à Las Palmas.

Libé
Lundi 20 Mars 2017

Lu 410 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés