Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja aspire à se relancer et la RSB à conforter son élan victorieux en C2 continentale




Le Raja de Casablanca et la Renaissance sportive de Berkane aborderont, ce mercredi, les péripéties de la troisième journée de leurs groupes respectifs (A et B) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Les Verts ont donné le ton en déplacement aux Ivoiriens de l’ASEC Mimosas au moment où les Berkanis croiseront le fer à la maison avec les Egyptiens d’Al Masry.
Le Raja doit impérativement secouer le cocotier même si les débats de cette confrontation, dont le coup d’envoi est prévu à 14 heures, auront pour cadre le stade Felix Houphouet Boigny à Abidjan avec comme referees les Egyptiens Mohamed Maarouf Eid Mansour, secondé par Mahmoud Ahmed Abo El Regal et Ahmed Tawfik Teleb Ali.
Après avoir été contraint au partage des points lors de ses deux premières sorties (2 pts),  le Raja est tenu de négocier avec intelligence l’ultime acte de la phase aller en vue de se repositionner et pourquoi pas ravir la pole position aux Congolais de l’AS Vita Club (4 pts) qui affronteront, eux, à Agyeman Badu Stadium à Dormaa Ahenkro les Ghanéens d’Aduana Stars qui ferment la marche (0 pt).
Pour ce match, le Raja devra faire sans l’un de ses cadres, Abderahim Achakir, suspendu, sachant que le club casablancais a pu ajouter à sa liste africaine ses nouvelles recrues, à savoir Mohamed Amine Routbi, Anas Jabroun, Soufiane Rahimi et Ibrahima Niassi.
Sous la conduite du coach espagnol Juan Carlos Garrido,  le groupe dépêché à la capitale ivoirienne s’est préparé comme il se doit et se dit décidé à regagner la maison avec une victoire susceptible de raviver à un pourcentage élevé les chances de qualification de l’équipe au prochain tour.
Ce cas de figure s’applique à la RSB qui reste sur deux victoires de rang et entretient l’espoir légitime d’aligner une troisième ce soir à partir de 20 heures devant son public face à la formation égyptienne d’Al Masry de Port Saïd.
Un match bien loin d’être gagné d’avance pour les poulains de Mounir Jaâouani qui a fait savoir qu’en dépit de la tenue de cette rencontre lors de la trêve estivale, cela ne doit pas perturber pour autant les desseins de l’équipe qui aspire à réaliser une victoire afin de conforter son statut de leader du groupe B.
Pour ce match qui, en principe, devra drainer un grand nombre de supporteurs berkanis, la CAF a désigné un trio d’arbitrage gabonais avec au centre Arnaud Otogo Castane assisté par Moussounda Montel et  Marlaise Ditsoga Boris.
Il convient de rappeler en dernier lieu qu’outre le Raja et la RSB, le football national est représenté dans l’autre tableau de la compétition continentale, la Ligue des champions, par le WAC et le DHJ qui devaient affronter respectivement mardi à l’extérieur le Horoya Conakry de Guinée et l’Entente de Sétif d’Algérie.
 

Mohamed Bouarab
Mercredi 18 Juillet 2018

Lu 561 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com