LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

C'est 3 à 0 pour la Renaissance Marocaine de Berkane

Trêve de gamineries ! La CAF a tranché

Jeudi 25 Avril 2024

L'USMA acculée par les pontes d'Alger à servir dimanche un deuxième acte tout aussi piètre que le premier

C'est 3 à 0 pour la Renaissance Marocaine de Berkane
Match gagné sur tapis vert pour la Renaissance sportive de Berkane. La Commission des clubs de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict, mercredi, donnant raison, comme prévu, à l’équipe marocaine aux dépens de son homologue algérienne de l’USMA. La RSB gagne par  forfait (3-0) son match aller de la demi-finale de la Coupe de la CAF, au moment où le match retour est maintenu au 28 courant au stade municipal de Berkane.

La Fédération Royale marocaine de football (FRMF) a indiqué que la Commission des clubs de la CAF a décidé de soumettre ce dossier au jury disciplinaire pour d’éventuelles sanctions disciplinaires.

L’affaire a éclaté vendredi dernier lors de l’arrivée de la RSB à l’aéroport  Houari Boumédiène d’Alger pour disputer le premier acte de la demi-finale de la Coupe de la CAF contre l’USMA. Une fois sur place, les Berkanis ont vu leurs équipements sportifs confisqués par la douane algérienne, prétextant que les maillots sont floqués de la carte du Maroc dans son intégralité. Décision des plus absurdes prise par les autorités algériennes qui n’ont rien voulu savoir, malgré l’entrée en scène sur le champ de l’instance africaine qui a demandé à la délégation de la RSB de quitter l’aéroport et de rejoindre son hôtel, soulignant qu’elle se chargera, elle-même, de récupérer les maillots.

Sauf que le bon sens n’a pas suivi et les autorités algériennes se sont embourbées dans l’absurde, allant jusqu’à produire à leur public et aux téléspectateurs un désolant navet le jour du match. Une mascarade.  L’USMA qui foule la pelouse du stade 5 Juillet en l’absence de l’équipe berkanie qui n’a pas reçu ses maillots homologués par la CAF depuis le début du tournoi,  et surtout du corps arbitral.

La RSB, double lauréate de la C2 continentale, est dans son droit. Une fois de retour à la maison, le club a regagné son camp de base pour préparer dans les meilleures conditions le match retour, sachant que le club algérois devrait se rendre ce vendredi à bord d’un vol spécial à l’aéroport d’Oujda-Angad.
Comme précité, la confrontation est maintenue mais l’on n’est pas à l’abri d’un rebondissement, ou plutôt d’un autre coup de folie du voisin algérien prêt à se tirer une nouvelle balle dans le pied.

Mohamed Bouarab

Mohamed Bouarab

Lu 593 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter