Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La qualité et la diversité des produits agroalimentaires marocains mises en lumière

Différentes entreprises ont représenté le Royaume au Salon Gulfood à Dubaï




Une importante délégation composée de plus d’une cinquantaine d’entreprises marocaines a pris part au Salon Gulfood qui a eu lieu du 26 février au 2 mars courant à Dubaï, afin de promouvoir l’offre marocaine du secteur de l’agro-alimentaire.
Désormais une constante pour les secteurs agricole et maritime marocains, la participation marocaine à cette messe internationale des produits agroalimentaires a été organisée par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) sous l'égide du ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime.
Etalé sur une superficie de 604 m2, répartie sur trois halls («World Food», «Pulses, grains and cereals» et «Oils and Fats»), le pavillon marocain a mis, à cette occasion, en avant la richesse de l’offre exportable marocaine à travers l’exposition d’une gamme diversifiée de produits agroalimentaires. En l’occurrence : huile d’olive, huile d’argan, les sauces, les conserves d’olive, condiments, conserves de poisson, couscous et pâtes, épices, plantes aromatiques, thé, sucre, confiserie et chocolat, jus de fruits et fromage, entre autres.
Considéré parmi les salons les plus importants du secteur de l’alimentation et des boissons, le Salon Gulfood constitue un lieu privilégié de rencontres avec les acheteurs mondiaux de l’industrie agroalimentaire.
En participant à ce rendez-vous, le Royaume entendait promouvoir l’origine Maroc et mettre en évidence la qualité et la diversité des produits agroalimentaires; communiquer sur ces produits et leurs avantages concurrentiels afin de renforcer leur positionnement sur le marché international; saisir l’opportunité de la présence des principaux acteurs du secteur pour nouer des partenariats et conquérir de nouveaux marchés  ainsi que mettre en avant les potentialités, les réalisations et les projections de développement de ce secteur.
Pour rappel, les Emirats Arabes Unis (E.A.U) constituent une véritable plateforme de commerce des produits agroalimentaires dans la région du Golfe. Par ailleurs, ce marché est considéré également comme un hub de réexportation pour les marchés de la région de l’Afrique de l’ouest et de l’Asie pacifique. Etalé sur une surface de 100.000 m², le Salon Gulfood attire plus de 95.000 visiteurs et accueille quelque 5.000 exposants représentant 120 pays.
Fondé en 1986, l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) est un organisme public au service du secteur des produits agroalimentaires destinés à l’exportation, indique-t-on dans un communiqué.
En tant que tel, son intervention couvre les filières des fruits et légumes frais, des produits végétaux transformés et des produits de la pêche, poursuit le document.
Comme le précise le communiqué, cette institution dispose de 21 représentations régionales réparties dans les différentes zones de production et d’exportation, en vue de garantir un service de proximité aux professionnels du secteur de l’agroalimentaire. «Elle dispose également de 4 délégations en Europe chargées principalement de la vérification de l’état d’arrivage des produits exportés en termes de qualité et de conformité ainsi que de la veille avec la remontée d’informations utiles au service du secteur agroalimentaire d’exportation», apprend-on de même source.

Alain Bouithy
Mardi 7 Mars 2017

Lu 968 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.