Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La RSB décroche haut la main son ticket des quarts de la Coupe de la Confédération

Otoho d’Oyo en ballotage favorable, le HUSA et le Raja aux aguets




Mission accomplie pour la RSB qui s’est qualifiée au tour des quarts de finale de la Coupe de la Confédération, au moment où l’avenir du Raja et du HUSA reste incertain dans cette compétition dont les Verts sont les détenteurs du titre.
Leaders de la poule A avant cette manche, les Berkanis tenaient à plier les débats en accueillant, dimanche au stade municipal, l’équipe congolaise de l’Association sportive d’Otoho d’Oyo, qui, auparavant, avait surclassé le Hassania et accroché le Raja.
Contre la RSB, le scénario a été tout autre. Les protégés de Mounir Jaâouani se sont imposés sur le score de 3 à 0, trouvant le chemin des filets dès la 6ème minute par l’entremise du buteur maison Laba Kodjo, avant que Salmane Ould El Haj ne double la mise à la demi-heure de jeu. La troisième réalisation a été l’œuvre du vétéran Abdessamad Lambarki à la 50ème mn.
Victoire convaincante, la troisième contre deux nuls, ce qui permet à la RSB de porter son capital points à 11 unités et d’assurer, comme précité, sa qualification au grand bonheur de toutes les composantes de cette formation qui aspire à grandir sur la scène continentale.
Si tout va bien pour la RSB, rien n’est encore joué pour le HUSA, le RCA et, bien entendu, Otoho d’Oyo. La confrontation directe entre le Raja et le Hassania, également samedi, au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, a débouché sur un nul blanc qui complique les choses pour les Verts et n’arrange pas outre mesure les affaires des Gadiris.
Le HUSA et Otoho d’Oyo partagent désormais la seconde place avec 5 points, soit une longueur d’avance sur le Raja. Et c’est l’équipe congolaise qui se trouve en ballotage favorable et pourrait baliser son chemin pour les quarts au cas où elle totaliserait le même nombre de points que le HUSA après le sixième acte. Autrement dit, c’est elle qui détient son sort entre les mains, mais le Raja, son prochain adversaire lors de l’ultime journée, pourrait renverser la donne s’il s’impose et si le Hassania serait tenu
en échec par la RSB.
A propos de cette sixième journée dont les rencontres se joueront simultanément dimanche prochain à partir de 14 heures, le HUSA affrontera la RSB, match sifflé par l’arbitre égyptien Amin Mohamed Omar, alors que le Raja sera, certainement, attendu de pied ferme du côté du stade Marien Ngouabi à Owando par Otoho d’Oyo.
Pour cette rencontre, la CAF a désigné un trio d’arbitrage gambien conduit par un referee bien connu chez nous, Bakary Papa Gassama.
Il convient de rappeler qu’en Ligue des champions, l’unique représentant du football national dans cette C1, le Wydad, s’était compliqué la vie en cédant le pas, samedi à Abidjan, devant le club ivoirien de l’ASEC Mimosas (2-0). Cette déconvenue met les Rouges au pied du mur car ils se trouvent dans l’obligation de remporter leur dernier match de la phase de poules (GP : A), samedi prochain à Rabat, face aux Sud-Africains de Mamelodi Sundowns, déjà qualifiés.
A noter que ce soit en C1 ou en C2, seules les deux premières équipes de chaque groupe accéderont aux quarts de finale, tour qui se jouera en aller et retour en avril prochain.

Mohamed Bouarab
Mardi 12 Mars 2019

Lu 601 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19