Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La RAM fête le premier anniversaire du lancement de sa desserte Casablanca-Nairobi




La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a fêté, vendredi soir à Nairobi, le premier anniversaire du lancement de sa ligne directe entre Casablanca et la capitale kényane, sa première liaison sur la région de l'Afrique de l’Est.
Une cérémonie a été organisée pour l'occasion en présence de représentants d’importantes agences de voyages et des partenaires de la RAM à Nairobi, notamment l’Autorité kényane des aéroports (KAA), le Conseil national du tourisme (KNTB) et l’Autorité de l’aviation civile (KCAA), outre des membres de la communauté marocaine établis à Nairobi.
S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou, a indiqué que la RAM constitue l’un des moyens les plus efficaces pour contribuer à la réussite de la politique africaine du Royaume, menée par SM le Roi Mohammed VI, notant que le Souverain avait souligné, dans son discours historique de Dakar, l’importance de briser les barrières linguistiques et géographiques entre les différentes régions de l’Afrique.
La desserte Casablanca-Nairobi se veut un apport important dans le renforcement de la coopération bilatérale entre le Royaume et le Kenya, notamment dans les secteurs touristique, bancaire, de l’industrie alimentaire et de l’environnement, a estimé le diplomate marocain.
En lançant cette liaison, la RAM permet aux Marocains et Kényans de bénéficier de vols directs entre les deux pays sans avoir à passer par des hubs en Europe ou au Moyen-Orient, ajoutant que la compagnie offre l’occasion aussi aux responsables et fonctionnaires des agences onusiennes de l’environnement et de l’habitat, dont les sièges se trouvent à Nairobi, de visiter plus fréquemment le Maroc, surtout que le Royaume est devenu une référence internationale en matière de protection de l’environnement.
Les Kényans et la communauté marocaine établie à Nairobi s’attachent de plus en plus à la ligne Casablanca-Nairobi car, tout en gagnant du temps, elle leur permet de se rendre facilement au Maroc et dans d'autres pays de l’Afrique du Nord, en Europe occidentale, aux Etats-Unis et au Canada, a dit M. Ghambou.
De son côté, le représentant régional de la RAM à Nairobi, Othman Baba, a rappelé que le transporteur aérien national a démarré avec deux fréquences, fin mars 2016, avant de porter à trois le nombre de ses vols hebdomadaires sur cette destination en septembre dernier.

Mardi 11 Avril 2017

Lu 658 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés