Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Juve se rapproche de la finale

Massimiliano Allegri : Pour obtenir des résultats, il faut savoir faire des sacrifices Leonardo Jardim: C'est difficile mais il faut toujours y croire




La Juventus Turin, avec un Gonzalo Higuain impérial, auteur d'un doublé, est bien partie pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions grâce à sa victoire sur la pelouse de Monaco 2 à 0 mercredi soir.
L'Argentin a ouvert la marque à la 29e minute avant de doubler la mise à la 59e.
Malgré la présence de son petit prodige Kylian Mbappé, encore une fois entreprenant mais vite éteint, à l'image de l'ensemble de son équipe, l'AS Monaco a bien tenté de percer le rideau défensif turinois mais sans succès, notamment en deuxième période.
L'expérience des grands rendez-vous de la "Vieille Dame", et notamment de son trio Bonucci-Chiellini-Barzagli, défendant les cages de l'indétrônable Gianluigi Buffon, a été une fois encore déterminante.
Au match retour le 9 mai au Juventus Stadium, il faudra un très grand Monaco, avec toute la fougue de sa jeune garde, pour renverser un avantage que les Italiens - qui n'ont concédé que deux buts en C1 cette saison - ne devraient pas avoir de mal à conserver.
A l’issue de ce match, l’entraîneur de la Juventus, Massimiliano Allegri, a fait savoir que  "les garçons ont fait une belle partie. Ils ont très bien défendu. Ce n'était pas facile, car Monaco possède une belle attaque, et des joueurs très rapides sur le plan offensif. On a bien su gérer les 30 premières minutes de la rencontre. La qualité des joueurs que j'ai à disposition m'aide à préparer cette équipe. Pour obtenir des résultats, il faut savoir faire des sacrifices, sur le plan offensif, mais aussi défensif. Les joueurs l'ont fait. Je suis content de Buffon. Gigi reste le N.1 mondial. Il a été très costaud. Il l'avait déjà été contre Barcelone. Comme le font les grands joueurs, il est décisif aux moments importants. Higuain? Il a marqué deux très beaux buts. On n'est pas à Cardiff. Aujourd'hui, je suis à Monaco, pas à Cardiff. Puis il y a un match retour à Turin. On a fait un pas en avant. (Mihajlovic, entraîneur du Torino, était en tribune). Je ne sais pas ce qu'il aura pensé de notre équipe mais ce match (le derby a lieu samedi, ndlr) sera important pour nous dans notre volonté d'aller chercher le titre. Jeudi, c'est récupération. Samedi, c'est le derby. On sera au top. Moi, je ne suis pas fatigué. Et on récupérera tous nos joueurs".
Pour sa part, l’entraîneur monégasque, Leonardo Jardim, a affirmé que "ce soir, la Juve a été meilleure que nous durant les 10-15 premières minutes. Ensuite, on a rééquilibré le match. On s'est créé plus de positions, plus de centres. On a joué dans les 30 mètres adverses. L'efficacité fait la différence. La Juve a marqué ses possibilités, pas nous. Puis, il y a eu deux gros arrêts de Buffon. Si on a manqué d'efficacité, c'est à cause de son travail. Il a fait deux ou trois arrêts incroyables. C'est pour cela que la Juventus n'a pas encaissé de but. (concernant Mbappé) Il n'est pas facile de jouer dans les espaces contre une équipe comme la Juve. Mbappé est rapide. Il lui a manqué l'espace. Il doit apprendre. Mais il a essayé de faire un match positif. (concernant l'absence de Mendy) J'ai pris la décision (de ne pas le faire jouer, ndlr) après le match contre Toulouse. Il n'était pas prêt. Il était dans le groupe, oui. Mais c'était une stratégie. C'est un grand joueur. Il fait partie des meilleurs talents du monde au poste de latéral gauche. Mais ce n'est pas la première fois qu'il n'est pas là. Cela a été le cas face à Dortmund, par exemple. On s'adapte. C'est le football. Après le match, j'ai parlé aux joueurs. C'est difficile mais il faut toujours y croire. Même avec 5% de possibilité. Pour cela, il faut d'abord gagner à Nancy. Si on gagne à Nancy, on pourra aborder le match retour avec beaucoup de motivation et d'envie. On pourra alors penser faire une +remontada+."
Mardi soir, dans l'autre demi-finale, le Real Madrid avait balayé son voisin de l'Atletico, grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo à Santiago-Bernabeu.
Comme souvent, les hommes de Zinédine Zidane s'en sont remis à leur star portugaise, décisive aux 10e, 73e et 86e minutes et qui en est désormais à 10 buts cette saison en C1.
Les deux équipes se retrouveront le 10 mai à Vicente-Calderon pour la demi-finale retour.
La finale aura lieu le 3 juin à Cardiff, au Pays de Galles.

Vendredi 5 Mai 2017

Lu 186 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés